Conflit en Ukraine : 3 400 militaires canadiens sont en « standby » pour être déployés

« Nous répondrons avec force. »

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Forces armées canadiennes

Forces armées canadiennes

Ce sont 3 400 membres des Forces armées canadiennes qui sont « en standby », prêts à être déployés en Ukraine « en cas de besoin » pour soutenir la réponse de l'OTAN dans le cadre de l'expansion de l'Opération Unifier.

Depuis 2014, les Forces armées canadiennes ont participé à l’instruction de quelque 35 000 soldats de l'armée ukrainienne qui sont maintenant « plus disciplinés et plus agiles », a fait savoir la ministre de la Défense nationale, Anita Anand en conférence de presse le 24 février. « Nous avons également placé 3 400 militaires dans toutes les branches du service en attente pour être déployés auprès de la Force de réaction de l'OTAN en cas de besoin », a affirmé la ministre Anand.

La réponse du Canada inclut aussi l'envoi de matériel militaire « létal et non létal ». Le matériel « non létal » inclut par exemple des hôpitaux de campagne mobile, du matériel de neutralisation d'explosifs, des trousses médicales, des lunettes de vision nocturne, de l'équipement de protection individuel et de l'équipement de surveillance et de détection.

« Nous ne pouvons pas permettre à Poutine de redessiner les cartes et de réécrire l’histoire pour servir ses propres objectifs », a fermement soutenu Anita Anand.

De son côté, Justin Trudeau a affirmé que le Canada allait répondre avec force à cette situation. « Nous condamnons sans équivoque cette attaque contre l'Ukraine, cette invasion de l'Ukraine, mais aussi la violation de la Charte des Nations unies, des principes, de l'État de droit au niveau international et nous répondrons avec force pour nous assurer que la Russie échoue, que la Russie ne profite pas de l'invasion Ukraine. »

D'autres options sont également étudiées par le ministère de la Défense nationale pour aider l'Ukraine.

La vice-première ministre Chrystia Freeland a rappelé pourquoi cette cause était importante pour le Canada, affirmant que le Canada a été un des pays qui « a forgé les règles de l’ordre international après la Deuxième Guerre mondiale et que le succès russe serait dévastateur pour le monde entier ».

« Les Ukrainiens se battent pour leur propre démocratie et leur propre souveraineté, mais ils se battent aussi pour nous tous et c’est pourquoi nous devons les supporter », a affirmé en anglais Mme Freeland.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...