Recherche sur Narcity

Le Québec n’est plus l’épicentre de la pandémie au Canada et ce n’est pas l’Ontario

Même si notre voisin de l'ouest compte 2 000 à 3 000 cas par jour.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec

Malgré ses milliers de nouvelles infections quotidiennes, le Québec n'est plus l'épicentre de la pandémie de COVID-19 au Canada, mais bien les provinces de l'Ouest.

Selon les statistiques mises à jour quotidiennement par le gouvernement du Canada, c'est au tour de la Saskatchewan d'être en tête de peloton de cette pandémie au Canada.

La sélection de l'éditeur : Netflix annonce une saison 2 pour la série Bridgerton avec un teaser sur la suite (VIDÉO)

315 infections par 100 000 habitants

Alors que la Belle Province a été l’épicentre de la première vague de cette crise sanitaire qui s'étend d’un océan à l’autre, les rangs ont changé. 

Bien que les provinces de l’Ouest (Alberta, Saskatchewan, Manitoba) ne comptent pas nécessairement le plus de cas totaux depuis février, elles rapportent le plus de cas du nouveau coronavirus par 100 000 habitants.

L’Alberta suit sa voisine saskatchewanaise de près avec 242 par 100 000 habitants, suivi du Manitoba avec 229.

L’heure n’est toutefois pas encore au lancement de fleurs au Québec, puisqu’il suit tout juste derrière avec 217 infections rapportées par 100 000 habitants.

On y déplore un taux de décès de 109 par 100 000, soit le pire au Canada. 

Quant à l’Ontario, qui est sur le point de dépasser le Québec en nombre de cas, avec 247 564 contre 248 860, on y rapporte un taux de cas actifs de 182 par centaine de mille.

Recommandé pour toi

Loading...