Dans le confessionnal de La Semaine des 4 Julie, le 2 mars, François Lambert s'est confié sur son parcours à Big Brother Célébrités et il n'a pas mâché ses mots à propos de Kevin Lapierre.

La huitième semaine de l'aventure est déjà entamée et l'homme d'affaires sait assurément que, même s'il est allié avec lui dans le jeu, il ne pourrait jamais avoir Kevin comme employé.

La sélection de l'éditeur : Charles d'OD commente la nouvelle relation amoureuse de son ex Éloise

C'est lorsque l'équipe de La Semaine des 4 Julie lui a demandé quel candidat il mettrait à pied, si tous ses colocataires étaient ses employés, qu'il a répondu que Kevin n'aimerait pas sa réponse : 

« Kevin a de la misère à contenir son comportement. Comme patron, avoir un employé comme Kevin, ça déstabilise tout le monde constamment. »

« Tu ne sais jamais à quel moment il va sauter une coche et ça, pour moi, c'est non dans une entreprise », s'exclame l'entrepreneur.

On se rappelle que Kevin a passé près de perdre ses alliés à cause d'un comportement jugé immature par certains candidats lors de la semaine sept. 

Pour revenir au contexte de la téléréalité, François confie ensuite qu'il se considère comme étant dans une bonne position stratégique pour se rendre loin dans l'aventure.

Contrairement à ce qu'il disait aux célébrités au début de l'émission en affirmant vouloir la deuxième place à la fin, il admet finalement vouloir gagner Big Brother

« C'était ma technique pour me rendre loin. Juste à penser au prix final, je savais que mes chances de rester plus que deux semaines étaient nulles. »

Réussira-t-il à se tailler une place en finale? Au moment de publier ces lignes, il ne reste que cinq semaines avant de connaître le vainqueur.