Sign in
Ces municipalités du Québec ne comptent pas annuler l'Halloween... pour l'instant

Annulée ou maintenue, telle est la question. Bien que la fête de la peur arrive à grands pas, un flou subsiste toujours entourant l’Halloween 2020. En revanche, ces municipalités du Québec ne comptent pas l’annuler... pour l’instant.

Les municipalités d'Amos et de Rouyn-Noranda, en Abitibi (zone jaune), ont annoncé annuler l’édition 2020.

D'ailleurs, le ministre de la Santé, Christian Dubé, n’était pas en mesure de répondre aux questions des journalistes, hier, en point de presse, quant à la tenue de la cueillette de friandises.

La sélection de l'éditeur : Sansdrick et Pézie font des révélations crunchy sur leurs relations amoureuses

Ça dépend de nous, si on veut offrir l'Halloween à nos tout-petits. On a demandé à la Santé publique de travailler sur un protocole.


Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Mardi, le ministre Dubé a précisé qu’il était « encore trop tôt » pour prendre une décision.

Du côté des trois grandes villes de la Communauté métropolitaine de Montréal, toutes attendent la décision de la santé publique.

La Ville de Longueuil a précisé à Narcity qu’elle suivait « de près » l’évolution de la pandémie de la COVID-19 et elle affirme être « en contact constant » avec la direction de la santé publique de la Montérégie « afin de déployer les mesures prises ».

Même son de cloche du côté de Laval et Montréal, qui indiquent qu'actuellement, « aucune décision quant à l’Halloween n’a été prise ».

La Ville de Rouyn-Noranda, elle, a décidé de se tourner vers des activités alternatives, comme une chasse aux bonbons à la maison ou un concours de décorations.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement. 

Avec la rentrée scolaire et le retour au bureau en présentiel pour certaines personnes et une quatrième vague de COVID-19, l'heure est à la prévention. Christian Dubé a émis ses prévisions pour le mois septembre et la situation sanitaire s'annonce difficile.

« On va avoir une hausse des cas et des hospitalisations dans les prochaines semaines, puis je dirais particulièrement à Montréal et à Laval si la tendance se maintient » a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux en conférence de presse ce mardi 31 août, selon les prévisions de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), qui seront rendues publiques ce jeudi 2 septembre.

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less

En mêlée de presse, ce 15 avril, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé quand la vaccination au Québec ouvrira pour les prochaines tranches d'âges et la population générale.

« Vers la fin mai, on va être capable d'avoir réglé les catégories 8 et 9 et on va être capable de passer à la population générale », a affirmé le ministre. 

Continuer à lire Show less

La division des demi-finalistes à Star Académie ne fait pas le bonheur de tous

Une méthode équitable, ou à laisser dans le passé?

Lors de l'épisode du mardi 13 avril, Lara Fabian a dévoilé comment se dérouleront les demi-finales de Star Académie. Les six académiciens restants ont donc été séparés d'une manière qui a fait réagir, soit par genre. 

Ainsi, cette semaine, ce sont les gars qui vont chanter pour gagner le vote du public et des professeurs. Ce qui veut dire que Guillaume Lafond, Jacob Roberge et William Cloutier sont en danger.    

Continuer à lire Show less