Il y a eu 3 735 nouveaux cas de COVID-19 au Québec en 48 h cette fin de semaine

Québec solidaire réclame la mise à disposition de tests rapides à faible coût pour tous.

Éditrice junior, Narcity Québec
Il y a eu 3 735 nouveaux cas de COVID-19 au Québec en 48 h cette fin de semaine

Les cas de COVID-19 augmentent au Québec, à tel point qu'il y a eu 3 735 nouveaux cas en 48 h ce week-end au Québec. Ces chiffres inquiètent l'opposition qui réclame la mise en place de tests de dépistage accessibles à tous, alors que le gouvernement a annoncé ce 9 décembre que des tests rapides allaient être distribués pour les enfants dans les services de garde et en primaire.

Ce vendredi 10 décembre, Santé a indiqué que ce sont 1 982 nouveaux cas qui ont été enregistrés avec 251 hospitalisations au total et les données du 11 décembre, montrent qu'il y a eu 1 753 nouveaux cas de la maladie avec 262 hospitalisations, ce qui signifie qu'en 48 h il y a eu 3 735 nouveaux cas et 11 hospitalisations supplémentaires au Québec.

Notons que si on prend en compte seulement les données du 11 décembre, 876 des nouveaux cas ne sont pas vaccinés ou ont reçu une première dose il y a moins de 14 jours.

Ce 12 décembre, Vincent Marissal, le responsable de Québec solidaire en matière de Santé a lancé un appel au gouvernement en demandant d'élargir la distribution des tests rapides à tous, alors que des tests seront mis à disposition dans les écoles préscolaires et primaires, mais aussi dans les services de garde.

« Chaque élève se verra remettre, dans son sac d’école, une trousse qui comprend cinq tests rapides ainsi que le matériel et les instructions permettant de les réaliser. Les tests pourront être utilisés pour les enfants qui présentent le moindre symptôme s’apparentant à ceux de la COVID-19 », est-il précisé dans le communiqué du 9 décembre du gouvernement.

« Il faut accélérer leur distribution au-delà des écoles et des CPE. Ça aura pris plus d'un an avant que le gouvernement de la CAQ se décide enfin à déployer la distribution des tests rapides auprès de la population. C'est pourtant un outil de détection de plus à notre arsenal », a déclaré Vincent Marissal, dans son communiqué ce 12 décembre.

En effet des provinces du Canada comme le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan ou encore le Royaume-Uni et la France offrent déjà des tests de dépistages gratuitement ou à un faible coût à la population.

Le responsable de Québec solidaire en matière de Santé réclame donc une stratégie nationale pour mettre à disposition ces tests rapides à l'ensemble de la population.

« Le Québec doit être un des seuls endroits au monde où des millions de tests rapides dorment dans des boîtes sans que le gouvernement ne déploie d'efforts pour les distribuer au plus grand nombre. Maintenant, il faut élargir leur distribution aux milieux de travail et aux pharmacies pour que tout le monde puisse se faire tester rapidement en cas de doute sur son état de santé », a déploré Vincent Marissal.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...