L'affaire Mike Ward et Jérémy Gabriel se rendra finalement en Cour suprême

Une somme dans les 5 chiffres est toujours à verser.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
L'affaire Mike Ward et Jérémy Gabriel se rendra finalement en Cour suprême

La nouvelle est tombée; la Cour suprême du Canada, plus haute instance au pays, a accepté d’entendre la cause de Mike Ward, dans l'affaire Jérémy Gabriel.

Après avoir été condamné à verser des milliers de dollars au jeune homme, l'humoriste québécois pourrait faire valoir ses arguments devant le plus haut tribunal du Canada. La date n’a pas été confirmée.

La sélection de l'éditeur : L'ex-conjointe de Julien Lacroix, Geneviève Morin, fait un nouveau témoignage marquant

35 000 $

Somme à verser à Jérémy Gabriel

En novembre dernier, la Cour d’appel du Québec avait tranché en faveur de M. Gabriel, forçant de facto Mike Ward à verser 35 000 $ à sa victime.

Toutefois, une des juges avait affirmé que les blagues ne véhiculaient pas des propos discriminatoires et ne visaient pas à ce que le public voie Jérémy Gabriel de manière négative vis-à-vis son handicap physique.

Rappelons que Mike Ward avait tenu des propos jugés discriminatoires à l’encontre du jeune chanteur Jérémy Gabriel lors de son spectacle « Mike Ward s’expose » présenté de 2010 à 2013. 

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...