Le gouvernement dévoile son nouveau plan pour lutter contre les armes à feu au Québec

Un investissement de près de 52 millions de dollars. 💸

Éditrice junior, Narcity Québec
Le gouvernement dévoile son nouveau plan pour lutter contre les armes à feu au Québec

Les fusillades sont de plus en plus nombreuses dans la province et pour lutter contre cette forme de criminalité, le gouvernement du Québec a dévoilé les détails de son nouveau plan pour lutter contre les violences par armes à feu ce 5 décembre, ce qui représente un investissement de près de 52 millions de dollars supplémentaires.

« Les récents événements de violence par armes à feu n'ont pas leur place dans la métropole. Pour les contrer, il faut agir, ensemble, en prévention. Avec l'annonce d'aujourd'hui, les organismes communautaires auront les coudées franches pour accompagner nos jeunes afin qu'ils choisissent d'autres voies que celle de la violence », a indiqué Chantal Rouleau, la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

Le gouvernement a choisi d'investir 11,3 millions de dollars sur cinq ans pour instaurer un programme de prévention de la délinquance par le sport, les arts et la culture et proposera des activités ludiques « aux jeunes présentant des facteurs de risque à la délinquance et aux gangs de rue », est-il indiqué dans le communiqué de presse.

Un autre programme de financement pour la mission des organismes communautaires en prévention de la criminalité bénéficiera de 20,2 millions de dollars d'investissement sur quatre ans. Il permettra, toujours selon la même source, « d'assurer des milieux de vie sécuritaires pour tous, y compris les personnes en situation de rupture sociale, et de reconnaître l'action autonome des organismes communautaires de travail de rue ».

Dès l'année prochaine, le Comité stratégique en sécurité urbaine de Montréal sera créé et pourra « bonifier l'offre de services aux jeunes Montréalais, favoriser l'aménagement de lieux qui leur sont destinés et, ultimement, expérimenter des pratiques et des modèles d'organisation de services inédits », grâce à une somme de 8 millions de dollars injectée sur quatre ans.

Une équipe d'intégration sociale et de liaison de la région métropolitaine va également être déployée. Elle sera constituée de sept personnes « qui formeront un filet social entre la période d'incarcération et la prise en charge par la communauté en assurant un accompagnement personnalisé et une continuité de services à la sortie de détention ».

Le gouvernement du Québec souhaite également embaucher un conseiller en développement communautaire autochtone.

« Une subvention de 366 000 $ sur 4 ans est octroyée à la Ville de Montréal pour la création d'un poste de conseiller en développement communautaire autochtone à la Division de la prévention et de la sécurité urbaine du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Ce conseiller travaillera de concert avec l'agent de liaison autochtone policier du SPVM », est-il précisé dans le communiqué.

This article’s cover image was used for illustrative purposes only.

Le Service de police de Laval a reçu un appel inquiétant ce 17 janvier 2022, vers 20 h. Une invasion à domicile est survenue sur la rue Clémence dans le secteur de Fabreville à Laval. Deux hommes sont entrés illégalement dans une résidence privée et ont enlevé une jeune femme qui serait enceinte, selon les informations de La Presse.

« Les suspects sont rentrés [dans la maison], il y aurait eu une altercation avec les résidents de la place. Par la suite, les suspects ont enlevé la femme qui était sur place. Ils ont quitté [la demeure] à bord d'un véhicule » a indiqué à Narcity, Stéphanie Beshara, l'agente aux affaires publiques du SPL.

Continuer à lire Show less

Alors que la violence par armes à feu préoccupe la province, la Sûreté du Québec fait face à une situation inquiétante ce week-end. Une des armes de service a disparu d'un des postes de police ce samedi 15 janvier et depuis, une enquête d'envergure est en cours pour tenter de faire la lumière sur cet incident, qui reste à ce jour un mystère.

Concernant la nature de cette disparition, « on ne confirme pas vraiment un vol, on n'écarte aucune hypothèse, on parle plutôt de l'absence d'arme de service dans l'un de nos postes de police », a expliqué à Narcity la sergente Catherine Bouchard de la Sûreté du Québec.

Continuer à lire Show less

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Après avoir fait les manchettes des journaux à travers le monde pour des crimes commis à Montréal, le tueur Luka Magnotta a été arrêté à Berlin en juin 2012. Dix ans plus tard, il pousse sa demande de transfert d'une prison à sécurité maximale au Québec vers un établissement à sécurité moyenne encore plus loin et poursuit le gouvernement fédéral en justice.

Continuer à lire Show less

Les hommages à Jean-Marc Vallée pleuvent sur les réseaux sociaux et le Québec est en deuil

« C'est grâce à son œuvre que je suis l'artiste que je suis. »

Il a été nominé aux Oscars pour avoir réalisé le film Dallas Buyers Club, primé aux Emmy Awards avec Big Little Lies et a marqué toute une génération avec le film C.R.A.Z.Y. Le réalisateur Québécois Jean-Marc Vallée est décédé la nuit du 25 décembre dans un chalet aux alentours de la ville de Québec à l'âge de 58 ans et laisse dans le deuil deux fils.

Cette nouvelle a ému le monde du cinéma et les Québécois.es. Depuis l'annonce de sa mort, les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux.

Continuer à lire Show less