Sign in
FR - Nouvelles

Le youtubeur québécois aux 444K abonnés risquant la prison pour un «prank» dit sa version

« Ce n'était pas des pichenottes, c'était un massage d'oreilles. »

Ce 20 avril, Lamz, le youtubeur québécois aux 444 000 abonnés qui risque six mois de prison pour un prank a donné sa version des faits dans une vidéo.

Il a plaidé coupable, fin mars, pour voies de fait devant la Cour municipale de Montréal après avoir touché l'oreille d'un étudiant qui se préparait pour un examen à la bibliothèque du Collège Dawson à Montréal.

La sélection de l'éditeur : Problèmes de votes en demi-finale de Star Académie : la production répond

Le youtubeur se défend en disant à plusieurs reprises que « ce n'était pas des pichenottes, c'était un massage d'oreilles ».

Lamz nie aussi avoir menacé la bibliothécaire venue en aide à l'étudiant lors de l'événement. 

« J'ai plaidé pour des trucs je savais même pas sur quoi je plaidais coupable », rapporte-t-il alors qu'il espère obtenir l'absolution.

Lamz, qui a dû supprimer plusieurs de ses vidéos YouTube, termine cette dernière en affirmant : « Celle-là, ils vont pas me l'enlever et s'ils me disent de l'enlever ou tu rentres en prison, bin je rentrerai en prison. »