Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime en demi-finale du US Open

La Belle Province brille au U.S. Open, qui se tient présentement à New York, alors que les Québécois.es Leylah Annie Fernandez et Félix Auger-Aliassime ont toustes les deux obtenu leur passe vers leur demi-finale respective de ce tournoi du Grand Chelem, brisant des plafonds de verre.

Pour la tenniswoman de 19 ans, il s'agit de son premier carré d'as en carrière. Elle a d'abord défait la championne en titre des Internationaux des États-Unis, la Japonaise Naomi Osaka, troisième au monde, l'Allemande Angelique Kerber, 17e au monde, et l'Ukrainienne Elina Svitolina, cinquième raquette mondiale.

Chose certaine, elle a su impressionner la galerie.

Le premier ministre sortant Justin Trudeau a profité d'une pause entre deux rassemblements de sa campagne électorale pour féliciter la 73e raquette mondiale. Il a aussi tenu à souhaiter bonne chance à Auger-Alliasime, qui a joué son match de quart de finale en soirée ce 7 septembre. Il a gagné!

Son homologue du Québec, François Legault, a aussi tweeté à plusieurs reprises pour mentionner sa fascination face à la jeune de 19 ans, lui qui est lui-même un joueur de tennis à temps perdu.

« Si vous n'avez pas vu la joueuse la plus excitante de l'U.S. Open, Leylah Fernandez, 19 ans, vous passez vraiment à côté de quelque chose! Elle captive le monde! », a gazouillé l'ancien joueur de basket-ball, qui a joué pour les Lakers de Los Angeles, Magic Johnson.

De son côté, grâce à l'abandon de son adversaire, Félix Auger-Aliassime atteint lui aussi les demi-finales du U.S. Open et devient lui aussi le premier Québécois à les atteindre.

Qui sait, peut-être y aura-t-il un champion et une championne représentant l'Unifolié et le pays du pâté chinois lors de cette édition 2021 des Internationaux des États-Unis.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Le Québec était sur le tapis rouge et glamour du Met Gala, cette levée de fond pour le Metropolitan Museum of Art de New York, puisque les joueur.euses de tennis Félix Auger-Aliassime et Leylah Fernandez y brillaient par leur splendeur. Une chose est sûre, c'est que les Québécois.es les ont trouvé.es ravissant.es.

Reconnu pour être l'un des galas avec les costumes les plus extravagants, c'est dans la beauté de la simplicité que les deux athlètes ont posé devant les caméras des photographes présentes sur place.

Continuer à lire Show less

La sensation du tennis canadien, la Québécoise Leylah Fernandez, ira officiellement en finale du U.S. Open, qui aura lieu à New York ce samedi 11 septembre. Chaque athlète, tous sports confondus, a ses habitudes avant une partie ou durant un tournoi et son père a confié quelques unes de leurs superstitions d'avant-match.

Certain.es ont un sous-vêtement porte-bonheur, d'autres ne se rasent pas la barbe durant les séries éliminatoires, comme au hockey. Du côté des Fernandez, la superstition passe... par l'appétit.

Continuer à lire Show less