Un incident survenu lors de festivités d'un pèlerinage juif orthodoxe au mont Méron en Israël, a résulté en au moins 45 décès lors d'une bousculade géante. Deux Montréalais font partie des victimes.

Le tout est survenu dans la nuit du 29 et 30 avril, alors que des dizaines de milliers d'Israéliens prenaient part à la première grande célébration autorisée depuis la levée des mesures sanitaires imposées pour contrer la propagation de la COVID-19.

La sélection de l'éditeur: Nuit d'horreur à Québec: Le dossier du suspect Carl Girouard de retour en cour



Le consulat d'Israël à Montréal a confirmé sur Facebook l'identité d'un des deux Montréalais : le chanteur Shraga Gestetner, 35 ans. Le second est Dovi Steinmetz, un résident de Côte-des-Neiges, décrit comme une personne « sociable, aimé de tous » par le chef de l'opposition officielle de la mairie de Montréal, Lionel Perez, sur Twitter.

Pour sa part, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a tenu a offrir ses condoléances aux familles des victimes sur les réseaux sociaux.

Selon le Magen David Adom, qui est comparable à la Croix-Rouge en Israël, leurs troupes ont soigné au moins 150 blessés sur les lieux de ce qui est décrit comme étant « l'une des catastrophes civiles les plus difficiles que l'État d'Israël ait jamais connues ».

*Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.