Le dossier du suspect de l'agression au sabre du Vieux-Québec, Carl Girouard, était de retour devant la cour ce 30 avril au palais de justice de Québec. L'audience n'a duré que quelques minutes, le temps que son avocat demande le report de l'orientation finale de son procès.

L'avocat de la défense Me Pierre Gagnon a indiqué que « compte tenu de l'ampleur de la preuve », plus de temps serait nécessaire pour en prendre connaissance. Les deux parties se sont donc entendues pour remettre l'audience au 18 juin prochain.

La sélection de l'éditeur : C'est ce week-end que le salaire minimum augmente au Québec

Carl Girouard, qui a fait une courte apparition par vidéoconférence depuis l'Établissement de détention de Québec, devait subir une évaluation psychiatrique demandée en novembre 2020, mais le résultat n'a pas encore été présenté devant le tribunal.

Il fait face à sept chefs d'accusation, dont deux de meurtre prémédité et cinq de tentatives de meurtre.

Dans la nuit du 31 octobre, l'accusé avait été arrêté dans le Vieux-Québec vers 1 h du matin après une chasse à l'homme.