Recherche sur Narcity

Cette carte montre le prix médian des maisons selon la station de train exo

Les prix ont bondi depuis 2021! 💸

Éditrice junior, Narcity Québec
Un train de banlieue dans le Grand Montréal. Droite : Des maisons dans le Grand Montréal.

Un train de banlieue dans le Grand Montréal. Droite : Des maisons dans le Grand Montréal.

La crise de l'immobilier au Québec fait jaser depuis plusieurs années et il devient de plus en plus difficile de se loger dans la métropole. Alors si tu souhaites investir en achetant une maison ces prochains temps, cela peut être utile pour toi de connaître le prix médian des propriétés selon les stations de train de banlieue.

Pour ce faire, sache que la courtière immobilière Charlyse Amoussou a publié ce 23 juin sur Instagram une carte qui montre la valeur des pavillons de trois chambres et plus au premier trimestre de 2022, mais aussi l'évolution des coûts depuis 2021.

« J'ai indiqué les prix médians avec les prix les plus élevés et les plus bas par zone pour 2020, 2021 et le premier trimestre 2022.
Pour information ; chaque gare de banlieue représente une commune ou un quartier », a-t-elle expliqué.


Sur la ligne exo1, il fallait débourser 934 000 $ à Hudson, 597 000 $ à Vaudreuil, 603 000 $ à Dorion, 531 000 $ à Pincourt, 493 000 $ à Terrasse-Vaudreuil, 513 000 $ à Île Perrot, 569 000 $ à Sainte-Anne-de-Bellevue, 905 000 $ à Beaurepaire, 980 000 $ à Beaconsfield, 640 000 $ à Valois, 725 000 $ à Pine Beach, 628 000 $ à Dorval et 725 000 $ à Lachine. Une hausse des prix de 38,37 % a été enregistrée au premier trimestre 2022, comparativement à 2021, c'est la plus importante par rapport aux autres lignes.

Au niveau de la ligne exo2, les coûts ont augmenté de 16,88 % entre 2021 et 2022. Il fallait compter 450 000 $ pour une maison à Saint-Jérôme, 550 000 $ à Mirabel, 683 000 $ à Blainville et 585 000 $ à Sainte-Thérèse. Les Québécois.es ont déboursé environ 770 000 $ à Rosemère, 578 000 $ à Sainte-Rose, 560 000 $ à Vimont, 570 000 $ à De la Concorde, 794 000 $ à Bois-de-Boulogne et Chabanel, 600 000 $ à Parc et 988 000 $ à Montréal-Ouest.

Sur la ligne exo3, le prix médian d'une maison à Gare Centrale était de 1,384 millions de dollars, 980 000 $ à Saint-Lambert, 545 000 $ À Longueuil, 560 000 $ à Saint-Hubert et Saint-Basile-le-Grand, tandis qu'une propriété coûtait 762 500 $ à Saint-Bruno, 435 000 $ à McMasterville et 662 000 $ à Mont-Saint-Hilaire. En un an, le prix des maisons a bondi de 9,42 %.

Celles et ceux qui voulaient vivre sur la ligne exo 4 ont du payer 1,102 million de dollars à Vendôme, 988 000 $ à Montréal-Ouest, 725 000 $ à Du Canal, 780 000 $ à LaSalle, alors qu'une maison valait 503 000 $ à Sainte-Catherine, 541 000 $ Saint-Constant, 510 000 $ à Delson et 852 000 $ à Candiac. Une augmentation des coûts de 19,49 % a été enregistrée en 2022.

Les Québécois.es qui ont choisi d'acheter sur la ligne exo 5 ont du payé 562 000 $ à Mascouche, 565 000 $ à Terrebonne, 511 000 $ à Repentigny, 470 000 $ à Pointe-aux-Trembles, 542 000 $ à Rivière-des-Prairies, 685 000 $ à Anjou, 697 000 $ à Saint-Léonard, 487 000 $ à Montréal-Nord, 620 000 $ à Saint-Michel, 770 000 $ à Sauvé et 765 000 $ à Ahuntsic. Les prix ont, eux, bondi de 24,88 % depuis 2021.

Concernant la ligne exo6, les Québécois.es ont déboursé 503 500 $ à Deux-Montagnes et Grand-Moulin, 717 000 $ à Sainte-Dorothée, 628 000 $ à Roxboro-Pierrfonds, 637 000 $ à Sunnybrooke, 980 000 $ à Bois-Franc, 642 500 $ à Du Ruisseau et Montpellier, 1,966 million à Mont-Royal et Canora. On note une hausse des prix de 3,38 % au premier trimestre 2022, par rapport à 2021.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Recommandé pour toi

Loading...