Le SPVQ ouvre une enquête après qu'une vidéo d'une intervention musclée soit rendue virale

Le maire de Québec a réagi à la vidéo.

Éditrice junior, Narcity Québec
Le SPVQ ouvre une enquête après qu'une vidéo d'une arrestation musclée soit rendue virale

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Une vidéo montrant une intervention policière à Québec est devenue virale sur les réseaux sociaux cette fin de semaine. Suite au choc et à l'indignation provoqué.es par les images, le Service de police de la Ville de Québec a indiqué ce 27 novembre qu'une enquête est en cours.

« Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a été mis au courant de vidéos circulant sur les réseaux sociaux impliquant des policiers qui seraient intervenus de manière qui préoccupe grandement la direction du Service de police, et ce dans la nuit du 26 au 27 novembre 2021 », est-il indiqué dans le communiqué du SPVQ.

Dans les vidéos, on peut voir que les policier.ères maintiennent au sol une personne noire. Un.e des agent.es serait en train de mettre de la neige dans le visage du.de la présumé.e innocent.e à l'aide de son pied.

On peut voir qu'une autre personne est arrêtée à quelques mètres de celle-ci.

Sur les images, on entend d'ailleurs quelqu'un dire « cela sert à rien de filmer », ce à quoi le ou la lanceur.euse d'alerte a répondu : « je m'en cal*sse, je vais filmer si je veux. »

« Dès qu'il a été mis au courant, le SPVQ a consulté lesdites vidéos et s'est mis en action afin de prendre toutes les mesures nécessaires. Les images ont, entre autres, été immédiatement transmises à la Direction ainsi qu'à son module des normes professionnelles afin qu'elles soient analysées », est-il indiqué dans le communiqué du service de police.

« Une enquête exhaustive est présentement en cours afin de faire la lumière sur cet évènement. Pour le moment, le module des normes professionnelles en est à l'étape d'identifier le ou les policiers impliqués. Les mesures seront déterminées dès que l'analyse de la preuve sera complétée », poursuit le SPVQ.

De son côté, Bruno Marchand, le maire de Québec, a indiqué qu'il était « troublé par ces images qui circulent sur le web en regard d'une intervention policière du SPVQ » et que « la lumière sera faite sur ces événements ».

La vidéo a été partagée sur des comptes Instagram connus comme WSCquébec2 et a obtenu plus de 150 commentaires sur ce compte seulement. La publication Facebook de la Sécurité publique de la Ville de Québec a, elle, été commentée plus de 170 fois et partagée 30 fois.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

On rappelle à toute personne victime d'agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-888-933-9007.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Maïlys Kerhoas
Éditrice junior, Narcity Québec
Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...