Recherche sur Narcity

L’altercation entre Will Smith et Chris Rock aux Oscars fait réagir plusieurs Québécois

Une situation qui soulève le débat.

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Chris Rock et Will Smith lors des Oscars le 27 mars 2022. Droite : Will Smith.

Chris Rock et Will Smith lors des Oscars le 27 mars 2022. Droite : Will Smith.

La soirée des Oscars qui s'est tenue ce dimanche 27 mars a fait dire « voyons donc! » à bien du monde. La grand-messe du cinéma américain se déroulait comme toutes les autres jusqu'au moment où le gala a pris une tournure dramatique.

Une blague de l'humoriste Chris Rock à l'effet que Jada Pinkett Smith, actrice et conjointe de Will Smith, pourrait tenir un rôle dans G.I. Jane 2 en raison de son crâne chauve a mis le feu aux poudres. Jada Pinkett Smith avait déjà évoqué qu'elle souffrait d'alopécie.

Will Smith a alors bondi de son siège pour aller régler ses comptes sur la scène en assénant une claque à Rock. En retournant s'asseoir après le geste, il a crié : « Garde le nom de ma femme en dehors de ta f***** bouche! ».

Même pour ceux qui n'écoutaient pas les Oscars, il était facile de comprendre que quelque chose ne tournait pas rond en voyant défiler les messages sur les réseaux sociaux.

Il n'en fallait pas plus pour que les réactions se succèdent partout à travers le monde, incluant au Québec pour dénoncer ce geste, mais aussi la blague de Chris Rock contre Jada Pinkett Smith.

« Ça fesse aux Oscars!!!!!!», a lancé l'actrice Louise Latraverse.

Geneviève Pettersen, autrice, animatrice et chroniqueuse, y est allée d'une analyse de la situation qui ne fait pas l'unanimité. Selon elle, Will Smith aurait considéré sa femme comme « sa chose » et aurait tenté de « préserv[er] l'honneur de [sa] possession » en commettant une « voie de fait ».

« Donc un dude en punche un autre dans face en pleine tv pcq celui-ci a ri de sa femme, aka sa chose, et là bim bam boum l’honneur de la possession du monsieur doit être préservée. Pis là l’homme qui a commis un voie de fait est une idole donc c’est pas grave on va l’ovationner », a-t-elle écrit.

« Les femmes noires sont très très souvent insultées et ça passe dans le beurre. Ça reste marqué de masculinité toxique, mais la misogynoire nuance le tableau », a nuancé une internaute.

L'animatrice Rebecca Makonnen, qui a été une des premières a réagir, n'en revenait tout simplement pas: « Oh no, he didn't. »

Isabelle Racicot semblait stupéfaite. « Est-ce qu'on vient de vivre ça???? #oscars », a-t-elle écrit.

Elle ajoute que la blague de Chris Rock « n'excuse pas les gestes et paroles de Will Smith en plein gala ».

L'auteure et humoriste Léa Stréliski a dénoncé la masculinité toxique. « Ark à tout' l'osti de bro-code pas rapport de gagneux de duels de "on insulte pas la femme de bla bla bla"... Sortez du Moyen âge. »

Christine Manzo, une personnalité télévisuelle, a lancé le point de vue à l'effet que de défendre physiquement sa conjointe dans le cas d'une blague n'est pas une preuve d'amour. « Si quelqu’un m’insulte et que mon chum agresse cette personne pour me défendre, ce n’est PAS une preuve d’amour ou de loyauté. C’est un acte de possessivité et de violence. C’est tout. »

L'animatrice Anne-Marie Withenshaw fait un comparatif avec Chris Brown et ne croit pas que ce soit la fin de la carrière de Will Smith. « Lire "C’est la fin de la carrière de Will Smith." Rappelons-nous que Chris Brown a toujours une carrière musicale florissante. On a tous vu le visage ensanglanté et tuméfié de Rihanna la veille des Grammys, and that loser is still around. »

Will Smith, après son coup d'éclat, a ensuite remporté l'Oscar du meilleur acteur pour sa performance dans King Richard, ce qui a fait dire à Mike Ward: « Comment peux-tu gagner un Oscar et mettre un terme à ta carrière la même soirée? Bravo Will Smith. »

Louis T. a fait un parallèle avec le Gala Les Olivier 2022, qui s'est tenu le 20 mars. « Will Smith vient de monter sur scène, en direct pendant les Oscar, pour gifler et insulter Chris Rock en sacrant à la télé. Finalement les Olivier ça s'est bien passé! »

Une chose est sûre, c'est que cette altercation a soulevé un débat qui est maintenant sur toutes les lèvres.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...