La santé publique s'inquiète quant à l'éclosion de salmonellose qui compte plus de cas de jour en jour au pays. Une mise en garde importante avait été émise par Santé Canada au début du mois d'août à propos d'oignons cultivés aux États-Unis et distribués au Canada qui auraient été contaminés par la bactérie salmonella.

Alors que le nombre de Canadiens qui ont contracté la maladie après la consommation de ces oignons était recensé à 120 cas au début du mois, on compte maintenant 379 cas confirmés à travers tout le Canada

La santé publique a donc effectué une mise à jour, par voie de communiqué, émis vendredi, par rapport à cette éclosion et les produits qui seraient contaminés. 

« L’enquête sur l’éclosion se poursuit, car des cas de maladies continuent d’être signalés à L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Depuis le 14 août, 40 nouveaux cas de la maladie ont été signalés dans le cadre de l’enquête canadienne », peut-on lire dans le communiqué

Même si ce sont les oignons rouges qui sont principalement visés, les citoyens canadiens sont rappelés d'éviter de consommer tous les types d'oignons : rouges, blancs, jaunes ou jaunes sucrés, distribués par la compagnie américaine Thomson International Inc. ou tout produit qui en contient. 

À cet avertissement s'ajoute celui de ne manger ou ne servir aucun produit dont on ignore la provenance.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a d'ailleurs émis des avis de rappel d’aliments pour des produits connexes importés au Canada.

Malgré tout, l'ASPC souligne que « les oignons cultivés au Canada ne sont pas visés par cet avis ».

Outre les avis déjà émis par l'ACIA, il est précisé, dans le communiqué, que d’autres avis de rappel d’aliments pourraient être faits au pays prochainement.

L'enquête sur l’éclosion devrait permettre de trouver plus d'informations ou de sources, et donc, d’autres avis de rappel d’aliments liés à cette éclosion pourraient être émis.

À ce jour, 59 personnes ont été hospitalisées et aucun décès n’a été signalé.

Les personnes qui sont tombées malades sont âgées entre trois et 100 ans et 54 % sont des femmes.

Les symptômes d'une infection à la salmonellose sont la fièvre, les frissons, la diarrhée, les crampes abdominales, les maux de tête, les nausées et les vomissements. 

Heureusement, la majorité des personnes contaminées vont être rétablies après quelques jours.

Par contre, les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les personnes âgées, ainsi que ceux qui ont un système immunitaire plus faible sont plus susceptibles de contracter une maladie grave. 

L'ASPC poursuit son enquête avec les représentants des États-Unis pour mettre le doigt sur la source de la contamination.

D'autres produits pourraient donc être rappelés selon les nouveaux renseignements qui seront découverts. 

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications