Annulée ou maintenue, telle est la question. Bien que la fête de la peur arrive à grands pas, un flou subsiste toujours entourant l’Halloween 2020. En revanche, ces municipalités du Québec ne comptent pas l’annuler... pour l’instant.

Les municipalités d'Amos et de Rouyn-Noranda, en Abitibi (zone jaune), ont annoncé annuler l’édition 2020.

D'ailleurs, le ministre de la Santé, Christian Dubé, n’était pas en mesure de répondre aux questions des journalistes, hier, en point de presse, quant à la tenue de la cueillette de friandises.

Ça dépend de nous, si on veut offrir l'Halloween à nos tout-petits. On a demandé à la Santé publique de travailler sur un protocole.


Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Mardi, le ministre Dubé a précisé qu’il était « encore trop tôt » pour prendre une décision.

Du côté des trois grandes villes de la Communauté métropolitaine de Montréal, toutes attendent la décision de la santé publique.

La Ville de Longueuil a précisé à Narcity qu’elle suivait « de près » l’évolution de la pandémie de la COVID-19 et elle affirme être « en contact constant » avec la direction de la santé publique de la Montérégie « afin de déployer les mesures prises ».

Même son de cloche du côté de Laval et Montréal, qui indiquent qu'actuellement, « aucune décision quant à l’Halloween n’a été prise ».

La Ville de Rouyn-Noranda, elle, a décidé de se tourner vers des activités alternatives, comme une chasse aux bonbons à la maison ou un concours de décorations.


Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications