Le 17 juin dernier, la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, a confirmé que les visiteurs seraient à nouveau acceptés sur les plages publiques et privées dès le 22 juin. Malgré cette annonce tant attendue, la plage d'Oka était désertique lors de sa réouverture cette semaine, en dépit de la chaleur accablante qui était particulièrement difficile à supporter pour certaines personnes hier. 

La plage du parc national d'Oka peut généralement accueillir jusqu'à 12 000 personnes par jour, mais compte tenu des nouvelles restrictions, la capacité des lieux sera maintenue à 50% durant la saison complète cette année, soit 6 000 visiteurs acceptés quotidiennement. 

Le parc national avait d'ailleurs confirmé en mai dernier que seule l'entrée située près de l'autoroute 640 serait ouverte et que même les détenteurs de passes achetées virtuellement pourraient se voir refuser l'accès si la capacité maximale était atteinte.

En temps normal, près de 30 minutes sont approximativement allouées simplement à l'attente qui permet de se rendre jusqu'à la billetterie. 

Contactées par Narcity, plusieurs personnes présentes sur place hier affirment que l'accès aux lieux s'est fait assez rapidement comparativement à leurs visites précédentes.

Selon l'une d'entre elles, cela serait dû au fait que peu de gens savent que la plage est à nouveau accessible : « C'est clair que ça sera plus rempli au cours des prochains jours. Beaucoup de mes amis m'ont écrit en ne sachant pas que [c'était ouvert] ».  

Parmi les autres mesures mises en place par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), « l’augmentation de la fréquence des routines de nettoyage et de désinfection des espaces communs, des salles de toilettes et des surfaces les plus touchées » seront entre autres respectées au cours des prochaines semaines. 

En parallèle, le 22 juin dernier, le Parc des Cascades, situé dans la municipalité de Rawdon dans Lanaudière, a dû fermer en raison de l'achalandage monstre et du manque de civisme des visiteurs présents sur place. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter