Après avoir porté plainte contre son agresseur dans la foulée du mouvement #MoiAussi en 2017, l'animatrice Julie Snyder s'ouvre sur l'agression sexuelle qu'elle a subie de la part de Gilbert Rozon. 


Attention, nous désirons vous avertir que cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certains lecteurs.


Le mardi soir 29 septembre, à son émission La semaine des 4 Julie, l'animatrice a reçu Pénélope McQuade, autre victime connue du fondateur de Juste pour rire.

Julie Snyder a indiqué que c'est elle qui lui a donné le courage de le dénoncer à nouveau en expliquant pourquoi elle n'a pas pu lui dire non.

« Alors moi Pénélope, grâce à toi, je vais libérer ma colère, et je vais répondre à Gilbert Rozon. »

Je voudrais juste dire à Gilbert Rozon que je n'ai pas pu lui dire non, parce que c'est arrivé pendant que je dormais. 


Julie Snyder

Elle ajoute : « C'était dans un endroit où il y avait des gens de Juste pour rire, des artistes, directeurs, des animateurs. À un moment donné, tout le monde est parti voir un spectacle et moi je me suis endormie. Et ça s'est passé pendant que je dormais, donc je ne pouvais pas dire non parce qu'on ne me l'a pas demandé. »

Julie Snyder a fait ce témoignage en réponse notamment à la déclaration que Gilbert Rozon avait fait en 2018 à sa sortie de la salle d'audience : « Je n'ai jamais fait l'amour à quelqu'un si une personne me dit non ».

La femme d'affaires a porté plainte pour agression sexuelle contre l'ex-producteur le 22 octobre 2017. 


On rappelle à toute personne victime d’agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d’agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24/24, 7 jours semaine au 1 888 933-9007.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications