Le suspect du drame de Québec, tragique événement survenu dans le Vieux-Québec durant la nuit d'Halloween, est accusé de cinq tentatives de meurtre et de deux meurtres au premier degré. Carl Girouard comparaîtra ce jeudi 5 novembre au palais de justice de Québec.

L'homme de 24 ans a été arrêté par les policiers quelques heures après le drame, alors qu'il portait un costume médiéval et était armé d'un sabre japonais. 

Le présumé tueur aurait blessé cinq personnes et causé la mort de deux autres victimes, François Duchesne, 56 ans, et Suzanne Clermont, 61 ans. 

Quelqu'un qui se déguise, qui possède une arme blanche et choisit des victimes au hasard, je pense que c'était planifié.


Robert Pigeon, directeur du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ)

Le dimanche 1er novembre, le directeur du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Robert Pigeon, a confié en point de presse que les victimes avaient été choisies de manière aléatoire par le suspect.

Le présumé responsable du massacre de Québec n'aurait pas d'antécédent judiciaire et il aurait agi pour des raisons personnelles.

Girouard comparaîtra donc ce jeudi avant-midi par vidéoconférence dans le cadre de l'enquête sur mise en liberté. Plus de détails sur la suite des procédures seront révélés à ce moment. 

À noter qu'une accusation de meurtre au premier degré est passible d'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications