La province est toujours aux prises avec cette deuxième vague de COVID-19. Bien que le nombre de zones rouges ait augmenté dans les derniers jours, une première région du Québec descendra de palier, alors que les Iles-de-la-Madeleine passeront de l’orange au jaune.

Les Madelinots pourront prochainement descendre de palier, se rapprochant lentement, mais sûrement, du vert.

C’est du moins ce qu’a affirmé le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, cet après-midi, en point de presse.

La sélection de l'éditeur : COVID-19 : Voici les régions au Québec les plus problématiques en ce moment

Les Iles-de-la-Madeleine, pour nous, le cas s’est beaucoup amélioré. On va annoncer cet après-midi qu’ils passent en zone jaune.

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Oui, une région descendra de palier d’alerte, mais le gouvernement s’inquiète tout de même de la situation au Saguenay–Lac-Saint-Jean et au nord de Lanaudière.

« Les zones rouges, on n’est pas là, en ce moment », ajoute M. Dubé.

Toutefois, François Legault a affirmé que la situation était relativement stable au Québec, mais qu’il était encore trop tôt pour changer les zones de couleurs dans le Grand Montréal et la Capitale-Nationale

Quant à la moyenne des décès journaliers, le ministre Dubé a mentionné qu’elle se situait entre 18 et 20.

Il y a deux semaines, il était plutôt question de dix décès quotidiens.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications