14 règles et consignes inusitées liées à la COVID-19 que la plupart des Québécois ignorent

Après près d'un an en contexte de pandémie de COVID-19, on pourrait penser connaître par coeur les mesures sanitaires à appliquer en toute situation.

Mais en parcourant la nombreuse documentation fournie par le gouvernement à ce sujet, il est surprenant de se rendre compte que plusieurs consignes sont vraiment méconnues.

La sélection de l'éditeur : Des voyageurs ont déjà trouvé des moyens pour éviter la quarantaine à l'hôtel au Canada

Des amis peuvent réserver dans un hôtel ou un Airbnb à une condition

Au Québec, même dans les zones rouges, tu peux visiter un établissement touristique avec des amis vivant à une adresse différente de la tienne, à condition de louer des unités séparées.

Que ce soit un chalet, un Airbnb ou une chambre d'hôtel, seules les personnes provenant d'une même bulle familiale peuvent rester ensemble.

Stations de ski : les remonte-pentes ne doivent être occupés que par des membres de la même bulle

Depuis le 8 février, en zone rouge, un maximum de quatre personnes peut pratiquer une activité extérieure ensemble, et ce nombre augmentera à huit à partir du 26 février.

En zone orange, ce groupe de huit était déjà permis.

Ces assouplissements donneront peut-être le goût à certains d'aller faire quelques descentes entre amis dans leur centre de ski préféré.

Il faut cependant savoir que lors des remontées, seulement les membres d'une même bulle peuvent être ensemble, ou un maximum de deux personnes, assises aux extrémités du siège.

Les enfants âgés entre 2 et 9 ans devraient porter des masques en public

Dans les lieux fermés, ou partiellement couverts, le port du masque n'est pas obligatoire pour les personnes de 10 ans et moins. Toutefois, la Santé publique le recommande pour les enfants de 2 à 9 ans.

On ne conseille pas d'en faire porter un aux moins de deux ans.

Tu peux aider quelqu'un à déménager même en zone rouge

Tout comme les déplacements entre régions, « les activités de déménagement » sont déconseillées, mais pas interdites, selon le gouvernement.

Ceux qui ne peuvent avoir recours à des déménageurs peuvent demander l'aide de leurs proches, en respectant certaines règles.

  • Il faut limiter le nombre de personnes au minimum, ainsi que la durée;

  • Autant que possible, on doit respecter la distance de deux mètres avec les gens hors de notre bulle familiale;

  • Se laver les mains le plus souvent possible avec du savon pendant 20 secondes;

  • S'assurer que personne n'ait de symptômes de la COVID-19, ne revienne de voyage depuis moins de quatorze jours ou qu'il n'y ait pas eu de contact avec une tierce personne infectée.

Les animaux de compagnie doivent s'isoler eux aussi

Malheureusement, si tu es en quarantaine, tu dois t'isoler de tout le monde... même de ton animal. On recommande d'éviter les caresses, les câlins et autres marques d'affection rapprochées.

La Santé publique spécifie même que nos amis à quatre pattes ne doivent en aucun cas porter un masque : ce n'est pas utile et ça pourrait leur causer du stress.

Si tu n'as pas pu empêcher ton chien de monter sur tes genoux ou de dormir dans ton lit, Fido devra lui aussi être en quarantaine pour quatorze jours, sans être en contact avec des humains ou d'autres animaux.

Si tu ne peux pas faire de télétravail, ton employeur n'est pas obligé de te payer

Présentement, les employés de bureau doivent être obligatoirement en télétravail.

Les employeurs ne sont pas dans l'obligation de payer leurs travailleurs qui ne peuvent remplir leurs tâches à distance, même si le gouvernement leur demande de faire preuve de « souplesse et de compréhension ».

Le gouvernement canadien a cependant mis en place des prestations d'urgence pour les gens qui ne peuvent travailler dans ce contexte de pandémie.

Tu peux avoir accès à une liste des meilleurs ingrédients désinfectants

D'abord, selon la Santé publique, l'éthanol à 70 % et l'hypochlorite de sodium (eau de Javel) seraient efficaces contre le coronavirus.

Santé Canada a aussi publié une liste exhaustive de produits qui seraient efficaces contre le SRAS-CoV-2 sur les surfaces dures.

Les épiceries et les pharmacies peuvent faire la livraison pendant les heures de couvre-feu

Les restos ne sont pas les seuls qui peuvent livrer après huit heures!

S'ils respectent les règles sanitaires en vigueur, toutes les épiceries, restaurants et pharmacies ont la possibilité de livrer leurs produits de 20 h à 5 h.

Les enfants devraient éviter le plus possible de fréquenter les commerces 

Jusqu'à nouvel ordre, et dans la mesure du possible, il est conseillé de laisser les enfants à la maison si on doit se rendre à l'épicerie ou tout autre magasin ouvert au Québec.

Il n'y a actuellement aucune pénurie de nourriture dans la province, mais la COVID-19 pourrait faire monter les prix

Soyez rassurés, la Santé publique ne prévoit pas de pénurie de nourriture ou de produits sanitaire à court ou long terme au Québec.

Cependant, on dit qu'il n'est pas impossible que le prix de ces denrées fluctue pendant la pandémie, les circonstances rendant les marchés instables.

Tu n'es pas obligé de laver tes fruits et légumes avec autre chose que de l'eau

Comme il est difficile de prouver hors de tout doute qu'il vaut mieux laver ses fruits et légumes avec du savon ou autre désinfectant, le gouvernement privilégie le simple frottement avec de l'eau.

Il serait également préférable de les acheter non emballés, puisqu'ils n'ont pas été autant manipulés par les employés du commerce.

On devrait laver un masque après l'avoir porté une seule fois

Les masques artisanaux, ou ceux en tissus, devraient être nettoyés chaque jour, dit la Santé publique.

Il peut être mis à la laveuse à l'eau tiède comme le reste des vêtements, et un détergent ordinaire suffit. Il faut quand même s'assurer de se laver les mains après l'avoir manipulé.

Et qu'on le fasse sécher à l'air libre ou à la sécheuse n'a pas d'importance, tant qu'il est complètement sec au moment de le porter.

Le coronavirus peut être détruit à haute température

Fait intéressant : on peut éliminer le virus de la COVID-19 en le faisant chauffer comme on le ferait pour un pâté chinois, au four ou au micro-ondes.

En contrepartie, la congélation n'a que peu d'effet pour le neutraliser.

En fait, la COVID-19 se transmet principalement par les gouttelettes projetées par la respiration, ou par les différentes muqueuses du corps comme la bouche et les yeux, et non par la nourriture.

Les masques de procédure sont obligatoires dans plusieurs lieux publics

Aussi appelé « masque médical » ou « chirurgical », le masque de procédure diffère du masque en tissu artisanal. Selon le gouvernement, il serait plus efficace contre le virus.

À l'heure actuelle, il est obligatoire de le porter sur les terrains et dans les établissements scolaires, incluant les centres de formation professionnelle et d'éducation des adultes.

On doit aussi en porter un dans tout centre de santé, clinique ou hôpital, et ce, qu'on soit employé, patient ou accompagnateur.

De plus, les changements qui ont eu lieu en zone orange et rouge, notamment la réouverture de certains établissements, ont entraîné un resserrement des règles concernant le couvre-visage.

Dorénavant, le masque de procédure sera obligatoire dans les cinémas, salles de spectacles, les cégeps et les universités.

Alors qu'il y a quelques jours seulement, il te fallait simplement une preuve d'un test négatif à la COVID-19, effectué 72 heures avant ton départ, pour t'envoler entre ciel et mer, dès ce mardi 30 novembre, la vaccination obligatoire entre en vigueur, et ce, partout au pays pour les voyages en train et en avion.

Le gouvernement du Canada avait laissé une période de transition aux Canadien.nes, du 30 octobre au 29 novembre 2021, afin qu'ils aient le temps de se faire vacciner.

Continuer à lire Show less

François Legault donne des précisions sur la fin de l'état d'urgence sanitaire au Québec​

« Moi le premier, j'ai hâte d'arrêter l'urgence sanitaire. »

Depuis l'été 2021, plusieurs assouplissements concernant les mesures sanitaires sont entrés en vigueur. François Legault a annoncé en conférence de presse ce 23 novembre que l'urgence sanitaire au Québec pourra être levée d'ici quelques mois, soit au début 2022.

« Moi le premier, j'ai hâte d'arrêter l'urgence sanitaire. Puis on pense, on est pas mal convaincu, qu'une fois que les enfants vont avoir leurs deux doses, ça veut dire quelque part fin février début mars, on pourra enlever l'urgence sanitaire. Mais actuellement, on en a besoin pour garder certaines consignes », a indiqué le premier ministre.

Continuer à lire Show less

Si c'est plusieurs Québécois.es qui ont questionné l'authenticité du couple de Stacey et Jamie d'OD Chez Nous simplement parce qu'iels étaient moins démonstratifs que leurs colocataires de l'aventure, on peut dire que le duo a prouvé à tous qu'il vivait bien l'idylle qu'il clamait. Près d'un an après la grande finale d'OD Chez Nous, les finalistes sont toujours amoureux, et ont annoncé sur leurs réseaux sociaux qu'ils passaient à une nouvelle étape de leur relation.

Après un peu plus d'un an d'amour à distance et des nombreux aller-retour Québec-Montréal, Stacey a pris la décision de déménager dans la capitale nationale pour vivre avec celui qui fait battre son coeur.

Continuer à lire Show less

Après des mois à attendre, tu vas pouvoir faire un road trip à New York, si tu le souhaites, puisque les frontières terrestres américaines ont rouvert aux Canadien.nes ce 8 novembre.

Mais entre les vaccins, les tests de dépistage et les quarantaines, tu es sûrement un peu mêlé.e. Alors voici tout ce que tu dois savoir sur les mesures en place si tu prévois de te rendre chez nos voisins du sud en voiture.

Continuer à lire Show less