Sign in
FR - Vedettes

Alicia Moffet s'ouvre sur son avortement et sa position pro-choix

« Je suis pas guérie encore totalement de cette situation-là ».

L’émission La semaine des 4 Julie de jeudi le 24 septembre recevait la chanteuse et influenceuse Alicia Moffet qui s’est ouverte sur l’avortement, un sujet encore tabou. 

La jeune maman raconte qu’elle s’est montrée vulnérable sur ce sujet lors du lancement de son dernier album, parce qu’elle s’était sentie seule à l’époque et culpabilisait. Elle souhaitait en parler pour aider les femmes qui avaient vécu la même chose. 

« Si je peux parler de mon cheminement et que ça aide, je vais le faire. »

Elle explique qu’elle a trouvé ça dur, parce qu’elle est de nature très maternelle.

La sélection de l’éditeur : Voici le plan de match du gouvernement du Québec selon chaque palier d'alerte (PHOTOS)

Elle dévoile ainsi la signification de sa chanson Forgive me dans son album Billie Ave, dédié à sa fille Billie Lou et sorti en juin dernier. Cette chanson, très personnelle, aborde son propre avortement.

Les paroles expriment le regret qui la hante encore. « Je suis pas guérie encore totalement de cette situation-là », mentionne la chanteuse. 

 « I wish I could have felt you, Wish I could have held you, loved you. »

Qu’on peut traduire par : « J’aurais aimé te sentir, j’aurais aimé pouvoir te tenir, t’aimer ».

« J’étais tombée enceinte avant Billie, puis j’avais 19 ans, ça m’a comme rentré dedans, puis j’ai pas poursuivi cette aventure-là », explique Alicia. 

La chanteuse et influenceuse ajoute que son avortement a été la « plus grosse peine d’amour » de sa vie.

Elle rappelle sa position pro-choix, qu’elle maintient fortement jusqu’à ce jour.

« J’avais pas à me sentir comme ça, dans le sens que my body my choice, c’est mon corps je fais ce que je veux. Moi je suis pro-choix, c’est mes décisions et j’ai le droit. »

Après avoir abordé d’autres sujets moins sensibles, dont ses débuts en musique et sa réduction mammaire, Alicia Moffet a terminé son entrevue à l’émission en interprétant la chanson Body High de son album Billie Ave

Guillaume s'ouvre sur son expérience et la fin de son parcours à Star Académie

Pense-t-il que la demi-finale entre garçons l'a désavantagé?

Le premier round des demi-finales de Star Académie a eu lieu le dimanche 18 avril et c'est William Cloutier qui a remporté le vote du public, ce qui fait de lui l'un des deux finalistes. Guillaume Lafond, le chouchou des fans rentre donc chez lui.

Avec Jacob Roberge, les trois hommes qui s'affrontaient pour une place en finale étaient tous grandement aimés chez les Québécois et Guillaume, pour sa part, a été sauvé trois fois par ceux-ci depuis le tout début de l'aventure.  

Continuer à lire Show less

La chanson WAP, et surtout la « WAP dance », font réagir à Star Académie

Paroles explicites et danse suggestive de TikTok à Star Ac?

Alors que la première demi-finale de Star Académie avait lieu le dimanche 18 avril, mettant en danger les trois chouchous des téléspectateurs, ce sont tout de même les filles et leur interprétation de la chanson WAP de la rappeuse américaine Cardi B qui ont volé la vedette.  

Si beaucoup de fans de l'émission parlent de la victoire de William ou de leur déception face au départ de Guillaume et Jacob, plusieurs mentions vont vers ce choix qui en a surpris plusieurs.

Continuer à lire Show less

Si tu es né dans les années 1990 au Québec, tu as probablement connu les titres à succès de la chanteuse française Lorie Pester, comme Je serai (Ta meilleure amie) de son premier album Près de toi, sorti en 2001.   

Plusieurs années sont passées et cette chanson est devenue culte pour les fans de l'époque. Question de retracer ce que fait maintenant cette icône des années 2000, voici dix choses à savoir sur elle.

Continuer à lire Show less

Le gala du dimanche 28 mars à Star Académie a été marqué par le départ de Dashny Jules, qui a dû plier bagage malgré sa touchante interprétation de la chanson Sans Limites de Kevin Bazinet.   

Alors que les semaines avancent, le public s'attache davantage aux candidats et ceux-ci développent leurs talents de manière fulgurante, ce qui rend les votes de plus en plus crève-coeur. 

Continuer à lire Show less