Recherche sur Narcity

Ces nouvelles pubs anti-racisme du gouvernement sèment la controverse au Québec

« Des amis québécois... » 🤔

Éditrice junior, Narcity Québec
Ces nouvelles pubs anti-racisme du gouvernement causent la controverse au Québec

La question du racisme au Québec sème la controverse. Et depuis la diffusion des nouvelles pubs du gouvernement, sur le Web et à la télé ce 22 novembre, le débat continue sur les réseaux sociaux.

« Au Québec, un groupe de jeunes noirs rassemblés dans un parc à la tombée de la nuit on appelle ça : des amis québécois », est-il écrit dans la vidéo publicitaire du gouvernement.

Cette vidéo a fait réagir les Québécois.es qui considèrent que la campagne de publicitaire en elle-même a une tendance discriminatoire.

« Super, diffusons des publicités antiracistes mettant en scène des infirmières asiatiques au Québec [pendant] la COVID-19 alors qu'elles ont fait l'objet de nombreuses attaques racistes et ciblées sur ce même sujet? Ces campagnes sont des idées terribles et elles puent la discrimination », s'indigne cette personne impliquée dans le débat.

« Ça serait pas plus simple de reconnaître le racisme systémique? On a encore eu pleins de beaux exemples dernièrement. Ça part d'en haut... », écrit cet internaute.

En effet, François Legault avait encore refusé de reconnaiîre le racisme systèmique en conférence de presse ce 5 octobre.

D'autres auraient préféré que le message soit plus positif :

« J'espère que dans les autres phases de la campagne on y verra des Québécois qui ont immigré ici et qui connaissent du succès et qui se sont intégrés dans notre société. Je me porte fièrement volontaire », a ajouté ce citoyen.

Certain.es ont simplement voulu montrer le caractère absurde de cette publicité.

« Il m'arrive de fréquenter des parcs tard le soir. Je m'estime Québécois. J'ai des ami.e.s. Mais que j'en voie pas un m'appeler "ami Québécois"», a rétorqué Fabrice Vil.

Cette publicité cause aussi la controverse côté anglophone puisque dans la version anglaise seul le mot « amis » y figure, l'adjectif « québécois » a été supprimé.

« Moi je veux voir c'est quoi la signification de "Québécois" pour la communauté anglophone svp », a réagi cette personne.

Sur Twitter, Benoit Charette, le ministre responsable de la Lutte contre la racisme, a indiqué que le terme « Quebecers » n'avait pas été ajouté car « il semblait moins inclusif ».

Il a ensuite précisé qu'il a demandé à son homologue anglophone Christopher Skeete, à ce que la publicité soit modifiée.

« Tous les citoyens du Québec sont des Québécois, peu importe leur langue. Il a toujours été clair pour nous que c'était le cas », a-t-il conclu.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Maïlys Kerhoas
    Éditrice junior, Narcity Québec
    Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...