Recherche sur Narcity

Tous les policiers du Québec devront faire une formation pour contrer le profilage racial

« La formation de tous nos policiers en exercice contribuera à améliorer les pratiques. »

Éditrice junior, Narcity Québec
Les policiers du Québec devront faire une formation pour contrer le profilage racial

Alors que cinq policiers du Service de police de la Ville de Québec ont été suspendus après qu'une vidéo d'une violente arrestation ait été largement partagée sur les réseaux sociaux, le gouvernement du Québec a annoncé ce 5 décembre qu'une « formation pour contrer le racisme et le profilage racial et social » allait être mise en place pour tous.tes les policier.ères de la province.

« La question du profilage racial et social est une préoccupation constante du ministère de la Sécurité publique et de nos corps de police. La profession policière est exigeante; elle doit à cet effet s'exercer selon les normes les plus élevées de service à la population. La formation de tous nos policiers en exercice contribuera à améliorer les pratiques » a indiqué Geneviève Guilbault, la ministre de la Sécurité publique.

Cette formation permettra aux policier.es de comprendre « les enjeux » auxquels ils font face « dans une société diversifiée » et leur permettra de mieux « situer le cadre légal des interventions policières au regard des droits de la personne », est-il indiqué dans le communiqué du gouvernement.

« Le gouvernement du Québec améliore les outils disponibles afin que l'intervention policière se fasse toujours dans le respect du pluralisme et demeure exempte de toute forme de discrimination. Ainsi, nous continuons de faire progresser le Québec sur la voie d'une société sans racisme » a ajouté Benoît Charette, le ministre responsable de la Lutte contre le racisme

Cette formation s'échelonnera sur quatre ans et par la suite, lorsque tous.tes les policier.ères exercice l'auront faite, elle sera intégrée au cursus de formation continue des policiers de l'École nationale de police du Québec.

Au total, le gouvernement va investir 930 000 $ dans l'élaboration de cette formation qui était une des recommandations du Groupe d'action contre le racisme présentée dans le rapport « Le racisme au Québec : tolérance zéro », le 14 décembre 2020.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne victime d'agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-888-933-9007.

La Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être offre du soutien et des services d'intervention en cas de crise à tous les peuples autochtones du Canada, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-855-242-3310 et en ligne sur leur site Web.

    Maïlys Kerhoas
    Éditrice junior, Narcity Québec
    Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...