Sign in

Ce vendredi 26 février, c'est le coup d'envoi de la semaine de relâche pour plusieurs, mais c'est aussi le début de la surveillance policière accrue sur l'ensemble du territoire québécois. 

Afin de s'assurer du respect des différentes mesures sanitaires dans la province, la Sûreté du Québec a indiqué qu'il y aurait une grande présence des policiers « à certains endroits névralgiques », et ce, jusqu'au 7 mars prochain. 

La sélection de l'éditeur : Voici tout ce qu'on sait sur David, le mystérieux copain de Camille Felton à Big Brother

Ce n'est donc pas seulement sur les routes que tu devras être prudent, mais également lors de tes activités récréatives

« Des patrouilles préventives seront ciblées notamment dans les lieux de villégiature, lieux publics extérieurs, zones de restauration ainsi qu’une attention particulière portée aux rassemblements dans les résidences privées », souligne la SQ. 

Les sentiers de randonnées, de skis, de patinage, et/ou de motoneige seront aussi grandement surveillés afin de faire respecter les directives en vigueur. 

Rappelons que le gouvernement du Québec a choisi de privilégier ce genre d'interventions aux points de contrôle routiers.

« On va demander aux policiers de surveiller de façon spéciale les endroits où il y a beaucoup de tourisme », avait spécifié le premier ministre François Legault en point de presse le 16 février dernier. 

À noter que le non-respect des mesures sanitaires peut entraîner des amendes allant de 1 000 $ à 6 000 $.