Sign in

La campagne de vaccination des jeunes adultes a débuté cette semaine et la population peut entrevoir la lumière au bout du tunnel. Une fois la majorité des Québécois.es vacciné.es, un passeport vaccinal pourrait être demandé à différents lieux et plusieurs seraient prêt.es à la montrer sous certaines conditions.

Selon un récent sondage de la firme Léger, près de 80 % des Québécois.es de 18-34 sont favorable à l'implantation d'un passeport vaccinal pour les voyageurs locaux et internationaux. En revanche, iels sont seulement 59 % à être d'accord pour ce genre de mesure pour les espaces publics.

La sélection de l'éditeur : Ce parc à Québec cache une cascade de 10m de haut et c'est le « spot » à découvrir cet été

Au Québec, l'obligation de montrer un passeport vaccinal pour aller au restaurant, au bar ou au gym rejoint à peine un peu plus de personnes, soit 67 %.

Quant à savoir si les propriétaires d'entreprises privées devraient avoir le droit de limiter l'accès à leur établissement aux personnes vaccinées seulement, les Québécois.es de 18-34 ans sont partagé.es.

Par exemple, 54 % des répondant.es seraient favorables à présenter une preuve pour aller au gym, 56 % pour les salles de concerts, théâtres et cinémas, 53 % en ce qui a trait aux bars et restaurants et 47 % pour les centres commerciaux.

À noter qu'aucune décision officielle n'a encore été annoncée au sujet du passeport vaccinal au Québec. Un code QR, qui agira comme preuve vaccinale, sera cependant fourni aux Québécois.es ayant reçu une ou les deux doses, s'iels le désirent.