FR - Nouvelles

Les restrictions de voyage au Canada ont encore été mises à jour et voici quoi savoir

Fin des exemptions pour les personnes non vaccinées?

Les restrictions de voyage au Canada ont encore été mises à jour et voici quoi savoir

Plus le temps passe et plus les restrictions de voyage s'allègent pour les personnes vaccinées. En effet, le gouvernement fédéral a encore annoncé ce 19 novembre des changements concernant les mesures mises en place pour entrer au pays, que ce soit par les frontières terrestres ou aériennes.

Entre les nouvelles réglementations sur les tests de dépistage, la levée de certaines exemptions et les nouveaux vaccins approuvés par le gouvernement, voici tout ce que tu dois savoir pour rentrer au Canada, afin de préparer tes futurs voyages comme il se doit.

Le dépistage est-il toujours obligatoire?

Tu dois toujours te faire dépister à ton retour au pays si tu as passé plus de trois jours en voyage et fournir tous les documents nécessaires sur l'application ArriveCan. Notons que les tests antigéniques ne sont pas acceptés.

Par contre, si tu as passé un week-end à New York, sache qu'à partir du 30 novembre, les personnes entièrement vaccinées qui sont sorties du territoire par voie aérienne ou terrestre pour une durée de 72 heures ou moins ne seront plus obligées de présenter un test moléculaire (PCR).

Quels sont les nouveaux vaccins acceptés par le Canada?

À partir du 30 novembre, de nouveaux vaccins vont être acceptés par le Canada pour que tu sois considéré.e comme entièrement vacciné.e.

La liste s'agrandira donc avec les vaccins Sinopharm, Sinovac et COVAXIN, car le gouvernement s'est aligné avec la liste de l'Organisation mondiale de la santé.

Notons que les vaccins fabriqués par Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johnson & Johnson) sont toujours acceptés.

Quels sont les changements pour les exemptions?

À partir du 15 janvier 2022, certain.es voyageur.euses, qui étaient auparavant exempté.es des exigences d'entrée sur le territoire, devront se faire vacciner pour pouvoir entrer au Canada.

C'est le cas des étudiant.es internationaux.ales âgé.es de 18 ans et plus, des athlètes professionnel.les et amateur.trices, et des personnes titulaires d'un permis de travail valide.

Les « personnes voyageant pour rejoindre leur famille » ne pourront plus le faire si elles ne sont pas vaccinées, à l'exception de certain.es enfants éligibles.

Notons que les ressortissant.es étranger.ères non vacciné.es ou partiellement vacciné.es ne pourront entrer au Canada à moins qu'iels ne remplissent des « critères des exceptions limitées ».

Ces personnes exemptées et non adéquatement vaccinées seront toujours soumises à des tests, à la quarantaine et à d'autres exigences d'entrée.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

À moins de quelques semaines de Noël, les Québécois.es sont toujours dans l'attente de savoir si des assouplissements aux mesures sanitaires pendant le temps des Fêtes seront annoncés. Le gouvernement veut se montrer prudent et analyser l'évolution de la situation, mais il semblerait que plus de détails seront dévoilés à ce sujet d'ici les prochains jours.

En point de presse ce 29 novembre, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a spécifié que les recommandations ne seront pas annoncées avant le 6 décembre, minimum.

Continuer à lire Show less

Alors qu'il y a quelques jours seulement, il te fallait simplement une preuve d'un test négatif à la COVID-19, effectué 72 heures avant ton départ, pour t'envoler entre ciel et mer, dès ce mardi 30 novembre, la vaccination obligatoire entre en vigueur, et ce, partout au pays pour les voyages en train et en avion.

Le gouvernement du Canada avait laissé une période de transition aux Canadien.nes, du 30 octobre au 29 novembre 2021, afin qu'ils aient le temps de se faire vacciner.

Continuer à lire Show less

La pandémie de COVID-19 n'a pas dit son dernier mot. Après avoir été détecté dans plusieurs pays à travers le monde, le nouveau variant Omicron est maintenant arrivé au Québec.

« On vous confirme que, pour le moment, un premier cas du nouveau variant a été confirmé au Québec ce matin », a mentionné le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, lors d'une conférence de presse ce 29 novembre.

Continuer à lire Show less

Les derniers jours ont été marqués par la propagation d'une nouvelle mutation du virus de la COVID-19 à travers le monde et le Canada ne fait pas exception alors que deux premiers cas du variant Omicron ont été confirmés en Ontario ce dimanche 28 novembre.

Le ministère ontarien de la Santé a déclaré dans un communiqué que les infections ont été signalées à Ottawa chez « des personnes ayant récemment voyagé en provenance du Nigéria ». Les patient.es sont maintenant en isolement et la Santé publique continue de faire le suivi des contacts possiblement exposés au virus à l’échelle locale et provinciale.

Continuer à lire Show less