Recherche sur Narcity

L'organisateur du voyage à Tulum réagit aux événements dans l'avion privé de Sunwing

Il donne sa version des faits.

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
L'organisateur du voyage à Tulum réagit aux événements dans l'avion privé de Sunwing

Dans un communiqué émisle 6 janvier 2022, le créateur du 111 Private Club et organisateur du voyage de Montréal à Cancún qui a fait les manchettes cette semaine, James William Amad, s'est exprimé sur la situation qui a créé un véritable tollé médiatique.

Après l'annulation du vol de retour, suite à la publication de vidéos compromettantes filmées sur le vol nolisé où l'on voyait un groupe de Québécois.es faire la fête dans l'avion, Awad a annoncé dans un tweet publié le 4 janvier dernier, qu'il commenterait la situation.

Rappelons que plusieurs passager.ères n'ont pas respecté les règlements en plein vol, en ne portant pas leur masque, en fumant dans les cabines de l'avion, en consommant des bouteilles personnelles d'alcool et en dansant dans l'allée.

Dans son message partagé sur la plateforme Blogspot, l'entrepreneur explique s'être assuré que toutes les mesures soient respectées lors du voyage le 30 décembre 2021 : « J’ai loué un avion privé pour assurer la sécurité de tous. Nous avons aussi pris des mesures additionnelles en demandant à ce que tous les passagers soient testés à Montréal afin d’assurer un voyage sécuritaire, et ce, même si les autorités mexicaines n’exigent pas de test PCR négatif pour entrer dans leur pays. »

Seuls les membres du groupe auraient eu la permission d'entrer dans ledit avion. « Dans cet avion privé, seulement mon groupe était autorisé à embarquer. L’avion a été loué pour mon groupe et mon groupe uniquement. »

En ce qui concerne l'annulation du vol de retour, Awad explique avoir accepté plusieurs conditions demandées par la compagnie aérienne, notamment la présence du directeur de la sécurité ainsi que trois agents de sécurité à ses frais, le port des masques chirurgicaux, des tests PCR négatifs et valides pour tous les membres du groupe à bord de l'appareil.

La compagnie aérienne aurait mentionné qu'aucun repas à bord de l'avion ne sera servi, ce à quoi James Awad se serait opposé.

« J’ai accepté toutes ses conditions incluant la présence des gardes tout en les assurant que les mesures établies allaient être respectées. Nous ne pouvions pas conclure l’entente puisque Sunwing refusait de fournir des repas aux passagers dans un vol d’une durée de 5 h. »

Le Lavallois de 28 ans qui a plus d'un million d'abonné.es sur Instagram affirme que le 111 Private Club travaillera durement pour faire en sorte que les participant.es du voyage reviennent à Montréal. Rappelons que suite au comportement hautement problématique des passager.ères du vol, plusieurs compagnies aériennes ont refusé de les voir monter à bord pour leur retour.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Françoise Goulet-Pelletier
    Journaliste nouvelles, Narcity Québec
    Françoise Goulet-Pelletier est rédactrice chez Narcity Québec. Elle se concentre sur les choses à faire et les restos dans la province, et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...