Mobile login button
Connexion
Chung Chun à Montréal

Il y a des classiques qui ne se détrônent pas, comme les pogos, ce mets de fast-food délicieux. Mais quand ce snack est présenté d'une manière différente et alléchante, ça pique définitivement l'intérêt. C'est ce que suscitent les Rice Dogs du Chung Chun à Montréal, avec ses saucisses enrobées d'une pâte à base de riz collant, placées sur un bâton avec plusieurs garnitures différentes. 

Le restaurant Chung Chun est répandu à travers le monde avec plus de 200 succursales. On en retrouve notamment en Asie, en Australie et aux États-Unis. La chaîne a ouvert sa première succursale à Montréal le 25 novembre 2020.  

La sélection de l'éditeur : Zone rouge : Les étudiants des cégeps et universités pourront retourner en classe

Sur photo, on ne se le cachera pas, ça ressemble à un menu digne d'un foodporn. 

J'en ai donc commandé quelques-uns pour savoir s'ils sont aussi goûteux qu'ils en ont l'air. 

Le menu

Le menu est uniquement composé de ces genres de pogos que le Chung Chun appelle aussi des Rice Dogs ou des Kogos. Il y a onze saveurs différentes, en passant par celui au fromage, aux ramens, enrobé de patates et autres.

Les prix varient entre 4,99 $ et 7,99 $ et tu peux aussi demander un extra de garniture aux ramens ou aux patates sur certains Rice Dogs.

Ce n'est cependant pas un menu varié. Si tu es végétarien ou végétalien, ce n'est vraiment pas une option pour toi. Il n'existe présentement qu'un seul choix sans viande et il est fait avec du fromage.

Qu'est-ce que ça goûte?

Parmi les onze options qui figurent sur leur menu en ligne, j'ai décidé d'en goûter six.

J'ai essayé l'original, le Gamsung enrobé de petites patates, le moitié mozzarella, moitié saucisse, celui au Ramen croquant, au fromage et encre de Seiche ainsi que celui avec saucisse-tteok et gâteau de riz.

En général, j'ai bien aimé le goût de la pâte et de la viande au centre. J'ai par contre eu l'impression que toutes les saveurs se ressemblent beaucoup.

Parmi mes coups de coeur, je dirais qu'il y a l'original parce qu'on goûte vraiment le côté salé de la saucisse et la texture de la pâte à base de riz est juste assez crunchy à l'extérieur, mais moelleuse à l'intérieur.

Il y a aussi celui enrobé de nouilles croustillantes. Il s'agit en fait de la version originale, mais avec une garniture de ramens. J'ai trouvé l'idée originale et ça ajoutait encore plus au côté croustillant.

Mon troisième choix est celui à l'encre de seiche, un liquide sécrété par certains mollusques, qu'on reconnaît facilement par sa pâte noire. Cependant, malgré la couleur, je n'ai pas décelé de goût particulier. L'accord entre l'enrobage, la saucisse plus grillée que les autres ainsi que le fromage fondant, ajoute quelque chose de décadent.

J'ai été particulièrement déçue par le Kogo aux petites patates parce qu'il ne goûte pas grand-chose. En fait, on dirait que les cubes de pomme de terre proviennent de la section des surgelés à l'épicerie.

Je m'attendais aussi à ce qu'il y ait plus de fromage dans celui combinant le mozzarella et la saucisse, mais il n'y avait qu'une petite partie avec le fromage. J'ai ensuite eu la même réflexion pour celui au gâteau au riz alors qu'il n'y a qu'un petit morceau de gâteau et le reste est fait de saucisse, bien que la texture tendre soit agréable.

Est-ce que je le recommande?

Selon moi, c'est le genre de truc que tu prends une fois par année ou pendant une belle journée à te balader dans la métropole.

Aussi, c'est beaucoup plus gros que je l'imaginais. C'est même gigantesque, très cochon, et on sent que c'est assez gras avec toute la friture.

Nous étions deux à nous partager les six Rice Dogs et n'avons mangé que la moitié de la commande avant d'être pleins. Je trouve que c'est un truc qui se savoure mieux en petite quantité.

Je ne pense pas en recommander de sitôt malgré le fait que j'ai apprécié le tout. Ça reste tout de même un bon snack de style cuisine de rue.

Chung Chun

Prix : 💸

Type de bouffe : Rice Dogs coréens sur bâton

Adresse : 1418, rue Pierce, Montréal, QC

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

7 dates à moins de 25 $ à faire cet automne à Montréal pour une sortie parfaite

Oui, tu peux impressionner ta personne sans que ça te coute un bras!

Dans le quotidien d'un couple, la routine peut rapidement embarquer, c'est pourquoi il peut-être judicieux de rester à l'affut de nouvelles idées de sorties, histoire d'entretenir la flamme. Ainsi, voici sept dates à moins de 25 $ à faire cet automne à Montréal pour mettre un peu de piquant dans vos choix d'activités.

Que ce soit d'aller faire une visite gratuite au musée, aller admirer les lumières au Jardin botanique ou chasser des créatures effrayantes, ces suggestions te donneront une très bonne raison de sortir de chez toi et profiter de la saison automnale.

Continuer à lire Show less

Lorsque le temps commence à se rafraîchir, l'une des meilleures choses à faire pour réchauffer tes mains et ton coeur est d'aller profiter d'une journée ultra relaxante dans un spa et ce resort privé à une heure et demie de Montréal est l'endroit parfait pour ça.

Le M Resort & Spa situé dans Lanaudière, ouvert depuis janvier 2021, est un concept unique au Canada. Autant en hiver qu'en automne, le paysage est à couper le souffle.

Continuer à lire Show less

Si tu capotes sur le fromage et que t'es capable d'en manger une tonne sans tomber malade, tu devrais aller faire un tour au resto La Raclette, situé près du métro Laurier sur le Plateau.

En effet, la succursale porte bien son nom, car dans les menus à partager tu peux choisir l'iconique raclette ou la traditionnelle fondue.

Continuer à lire Show less

Entre Griffintown, Le Village et Verdun, les arrondissement qui sont en (re)construction sont tendances à Montréal. Pourtant, il y en a un qui se démarque à l'international : Villeray a été nommé parmi les 49 quartiers les plus cool au monde en 2021.

Eh oui, le magazine britannique Time Out a publié, ce 6 octobre, son classement et Villeray a obtenu le 18e rang étant qualifié comme un « oasis » pour les habitants après la pandémie, avec sa bouffe, son nightlife et ses événement culturels.

Continuer à lire Show less