Un recours collectif contre le géant américain Apple a été approuvé cette semaine par la Cour supérieure du Québec. L'histoire, qui remonte à décembre 2014, concerne certains modèles d'ordinateurs portables avec des problèmes graphiques. Les personnes touchées pourront prochainement réclamer ce qui leur est dû.

Le juge Pierre-C. Gagnon s'est finalement rangé ce mardi 11 mai derrière le groupe de demandeur.resses. Le jugement est disponible en ligne.

Qui peut faire partie de l'action collective?

Comme le stipule le site Web officiel du recours collectif, toute personne ayant acheté ou ayant déjà été propriétaire d'un MacBook Pro 2011 de 15 et 17 pouces peuvent faire partie de l'action collective.

Les membres du groupe sont d'ailleurs divisé.es en deux groupes, a affirmé à MTL Blog l'avocat David Assor de la firme représentant les demandeur.esses, Le groupe Lex.

Le premier groupe est pour les client.es ayant reçu un service de la part d'Apple pour les problèmes graphiques, mais aussi celleux qui ont contacté l'entreprise américaine sans toutefois recevoir de services.

Le second est pour les personnes ayant eu des problèmes similaires, mais qui n'ont jamais contacté Apple.

Quelle est la compensation?

Apple devra donc débourser plus de 5,8 millions de dollars, dont 2,7 M$ à un premier groupe. Ce sont 1,4 M$ qui sont alloués aux personnes souhaitant recevoir le 175 $ par appareil.

Les membres du premier groupe recevront automatiquement le dédommagement de 175 $, comme l'indique l'ordre de la cour.

Quant aux autres, iels pourront s'inscrire ultérieurement sur le site Web de l'action collective pour réclamer ce qui leur est dû.

Les deux groupes pourront ensuite demander un remboursement des frais encourus pour les réparations de leur MacBook Pro 11.

Quand pourront-iels réclamer le 175 $?

Selon le site Web, un avis aux personnes concernées sera envoyé et celles-ci pourront suivre les instructions pour soumettre une réclamation et recevoir la compensation.

Selon Me Assor, la date officielle pourrait prendre d'ici quatre à six semaines.

À noter qu'un autre recours contre Apple a également été entrepris dans la province, mais celui-ci concerne les produits iPhone et AppleCare.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.