Ton épicerie risque de te coûter près de 1 000 $ de plus en 2022 au Canada

Commence tout de suite à économiser! 😳

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
​Épicerie au Canada.

Épicerie au Canada.

Alors que 2021 a été une année record de la hausse des prix des aliments en épicerie pour les Canadien.nes, 2022 s'annonce elle aussi capricieuse. Les consommateur.trices pourraient bien voir leur facture de panier d'épicerie augmenter de près de 7 % en moyenne cette année.

C'est ce que dévoile le Rapport annuel sur les prix alimentaires de 2022, réalisé par les chercheur.euses de plusieurs universités au pays et publié le 9 décembre 2021.

Selon les budgets calculés par les expert.es agroalimentaires, une famille de quatre personnes verrait sa facture augmenter de près de 1 000 $ en moyenne comparativement à 2021.

« Une famille de quatre personnes, comprenant un homme (âgé de 31 à 50 ans), une femme (âgée de 31 à 50 ans), un garçon (âgé de 14 à 18 ans) et une fille (âgée de 9 à 13 ans), aura des dépenses alimentaires annuelles pouvant atteindre 14 767,36 $, soit une augmentation de 966,08 $ par rapport au coût annuel total observé en 2021. »

le Rapport Annuel sur les Prix Alimentaires de 2022 Rapport annuel sur les prix alimentaires de 2022

À la lecture du rapport, le prix global des aliments augmenterait de 5 à 7 % en 2022 avec une hausse notable pour les produits laitiers (6 à 8 %), les fruits (3 à 5 %), les légumes (5 à 7 %) et les produits de boulangerie (5 à 7 %).

Les restaurants ne devraient pas être en reste puisqu'une augmentation des prix de près de 6 à 8 % est à prévoir pour 2022. Tu risques donc d'y penser à deux fois avant de commander ta pizza de fin de soirée.

Les expert.es lient cette hausse aux effets de la COVID-19, à l'inflation générale qui a atteint des sommets cette dernière année et aux conditions météorologiques difficiles, tels les sécheresses et incendies, qui ont causé plusieurs dommages sur l'environnement.

« La chaîne d’approvisionnement alimentaire a été confrontée à de nombreux défis en raison des coûts de transport élevés et de la réduction de la capacité du transport maritime. Des difficultés liées à la main-d’œuvre ont été constatées dans l’ensemble de la chaîne alimentaire, mais surtout dans le secteur des services alimentaires. »

Les chercheur.euses craignent notamment une recrudescence de l'insécurité alimentaire et plusieurs difficultés à venir pour les différents programmes alimentaires au pays. Ils recommandent aux Canadien.nes de bien regarder leur budget avant de faire leurs courses au supermarché.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...