Mobile sign in image
Sign in
FR - Divertissement

William Cloutier s'ouvre sur sa victoire en demi-finale et sa compo qui a marqué le Québec

Il confie que la grande popularité de Guillaume lui jouait bien dans la tête.
William Cloutier s'ouvre sur sa victoire en demi-finale et sa compo qui a marqué le Québec

Ce dimanche 18 avril, William Cloutier a réussi à renverser la tendance à Star Académie et voler le coeur du public avec une interprétation émouvante de sa propre composition, Si pour me voir

Jusqu'à maintenant, Guillaume Lafond et Jacob Roberge avaient des parcours sans faille auprès du public, étant sauvés par ce dernier à toutes leurs mises en danger.

Ces deux candidats étaient d'ailleurs considérés comme potentiels gagnants de Star Académie, avant que William Cloutier vole la vedette avec une interprétation, disons-le, beaucoup plus touchante.

La sélection de l'éditeur : Alanis Desilets dénonce un commentaire qui ne « se dit pas » sur son corps

Le candidat de Victoriaville a su gagner le Québec avec ses paroles qui s'adressent à sa famille, et s'ouvre aujourd'hui sur sa composition, mais aussi sur la fin de son aventure qui approche.

Toute la semaine, tu as hésité à faire ta composition. Comment te sens-tu maintenant qu'elle t'a propulsé vers la finale?

« On dirait que j'ai réalisé un rêve, principalement un rêve que je ne pensais pas réaliser aussi tôt dans ma vie. Pour moi, d'avoir fait ma composition, c'est vraiment de m'être mis en ''danger ''. On est vulnérable quand on fait une composition. On ne sait pas si elle va plaire, mais en même temps on se révèle. J'ai ce côté-là de moi dont je suis fier, parce que j'ai vécu cette composition-là un peu comme si je présentais ma carte de visite pour après Star Ac.

« Moi l'idée de faire cette chanson-là c'était aussi de dire aux gens : 'voici à quoi vous pouvez vous attendre de moi en sortant, c'est ça que j'ai envie de faire'.

« De savoir que ça a été reçu par le public, c'est là que ça a transcendé de la réalité au rêve. C'est plus grand que nature comme sensation de voir que les gens ont apprécié ça et avaient encore envie d'en avoir et me voir ici. Je me pince! »

Veux-tu nous dire ce que représentent les paroles de Si pour me voir à tes yeux?

« Absolument, c'est vraiment l'idée que moi j'ai eu la chance, en temps de pandémie mondiale, d'aller à l'accouchement de mon amoureuse pour voir mon fils Éloi, que j'ai tenu dans mes bras pas longtemps, pas assez longtemps à mon goût... Je suis un papa qui aime faire du peau à peau, je trouve ça tellement merveilleux les premiers instants. Donc de savoir qu'il y avait une voiture qui m'attendait dans le stationnement parce qu'il fallait que je revienne ici, c'était vraiment un moment particulier. Je tenais mon petit garçon et là je ne savais pas pour combien de temps j'allais partir, et quand je pourrais le revoir.

« Les couplets racontent beaucoup ça, après ça il y a le refrain qui est finalement la raison pour laquelle je suis ici, la quête de mon identité en tant qu'artiste, la lumière qui fait beaucoup référence à ça. Saisir ma lumière, c'est d'abord me saisir, me comprendre moi-même pour revenir chez moi avec tous les outils pour être un meilleur artiste et une meilleure personne. »

Prévois-tu faire une composition pour la grande finale?

« En toute honnêteté, non. Je pense que, avec toute l'humilité que j'ai, je ne pense pas être un auteur-compositeur assumé encore. C'est vraiment instinctif ce qui s'est passé. Je l'ai accueilli, je l'ai fait, mais je ne vais pas pousser et essayer de recréer quelque chose d'ici la finale.

« Je vais plus penser dans l'optique que j'ai montré cette facette-là de moi, les gens l'ont aimé, maintenant je vais m'amuser et à la fin de Star Académie ce sera un rendez-vous pour d'autres compositions et d'autres choses plus personnelles que vous pourrez découvrir. »

Le public avait, à maintes reprises, prouvé son amour pour Guillaume Lafond. Est-ce que ça te jouait dans la tête?

« En toute sincérité, oui. Je n'ai pas non plus douté des chances de Jacob, qui a une voix extraordinaire qui s'apparente plus à la mienne même si on est différent les trois. Jacob était quelqu'un que je voyais dans la compétition, de manière peut-être plus proche de moi par rapport à ses aptitudes vocales parce qu'il a vraiment une voix classique. Il peut chanter des choses dans un répertoire qui me ressemble un peu plus.

« Guillaume c'était son énergie, sa fougue, son charisme. Il est tellement charismatique, il est tellement talentueux. Moi, je savais que c'était des choses qui plaisaient beaucoup au public.

« Effectivement, quand je suis sorti du manoir en autobus avec les autres et qu'on a vu une haie d'honneur pour Guillaume - des gens qui avaient des chandails, des pancartes, des gens vraiment investis qui criaient 'Guillaume!'- c'est sûr que ça m'a fait douter. Je me suis demandé si ce n’était pas dans la poche pour Guillaume.

« Avec raison, ça aurait pu, je pense que le vote était serré. Je ne suis pas inquiet une seconde que le public country va accueillir Guillaume en sortant. Il a déjà une communauté. C'est ce que je trouve beau, je pense que Guillaume n’avait vraiment pas besoin de se rendre jusqu'à la fin pour convaincre son public de son talent. »

Qui est ta plus grande rivale pour la victoire à Star Académie, selon toi?

« Eye, c'est drôle comme question. Si je ne me suis jamais comparé avec les garçons, je l'ai encore moins fait avec les filles. Pour des raisons différentes, chacune d'elles a autant de chances de remporter le prix.

« Queenie est une virtuose, elle maîtrise son instrument, elle a beaucoup de plaisir et elle a une voix particulière.

« Rosalie a un trémolo comme je n'en ai jamais entendu, qui est tellement unique, c'est sa signature à elle. En plus, elle écrit de méchantes bonnes chansons.

« Lunou a une voix très unique, authentique, et elle est une très bonne interprète et une très bonne humaine en général. Les gens aiment beaucoup sa personnalité et sa simplicité.

« Les trois ont des aptitudes et des qualités qui leur permettraient de gagner. Les trois ont leur place. Ça ne sera pas une compétition féroce à l'interne, à l'interne ça va être un gros party et on va juste avoir du plaisir et vouloir profiter de notre dernière soirée sur scène, j'ai l'impression. »

Comment vois-tu le « après » Star Académie?

« Honnêtement je sais qu'à court terme je vais espérer profiter des moments doux avec ma famille. Récupérer le temps perdu avec mon garçon Éloi, apprendre à le connaître. C'est vraiment spécial comme situation de pouvoir dire dans une vie que tu as un enfant et que tu ne le connais pas. J'ai hâte de le rencontrer. Je l'ai quitté et il avait à peine quelques heures. Mon fils Liam, qui a tellement grandi et vieilli, j'ai hâte de passer du temps avec. Mon amoureuse aussi, elle est formidable et patiente.

« À court terme c'est vraiment famille, famille, famille.

« Après, c'est sur que moi j'ai envie de faire un album, j'ai envie de co-écrire, collaborer. [...] J'ai vraiment envie de créer un album, après j'ai envie de faire de l'animation et prendre tout ce qui passe. S'il y a des comédies musicales...C'est toutes des choses qui me passionnent. Je vais écouter les propositions et je ne me gênerai pas pour me suggérer sur des projets.

« J'ai hâte de voir les surprises qui m'attendent. »

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

Suite à sa victoire lors de la demi-finale des garçons à Star Académie le dimanche 18 avril, William Cloutier se prépare maintenant pour la finale et il invite ses fans à choisir la chanson qu’il interprétera pour l’occasion. 

C’est dans une publication partagée sur son Instagram le mardi 20 avril qu’il s’est adressé à ses abonnés.  

Continuer à lire Show less

Bamboo Underwear a doublé son chiffre d'affaires malgré le départ d'Élisabeth Rioux

La compagnie se lance dans le loungewear et les maillots très bientôt.

Après avoir connu un boom de popularité au cours des dernières années, les entrepreneurs derrière la marque de sous-vêtements québécoise Bamboo Underwear se sont présentés à l'émission Dans l'oeil du dragon, et on peut dire qu'ils ont su attirer l'attention. 

Dans l'épisode diffusé ce 19 avril, les quatre actionnaires de la compagnie soit Mathieu Landry-Girouard, Jules Marcoux, Philippe Ouellet-Thivierge et Hugo Garneau-Boisvert ont réussi à faire l'une des plus grosses ententes vues à l'émission. 

Continuer à lire Show less

Jacob, la voix puissante de Star Académie, s’ouvre sur son parcours et son départ

Être contre William et Guillaume, c'était le « pire scénario dans sa tête ».

Alors qu'il était pressenti comme le grand gagnant de Star Académie par le public depuis plusieurs semaines, Jacob Roberge a quitté l'académie après la demi-finale remportée par William Cloutier

Grâce à son talent et sa maîtrise sans équivioque de sa voix, il avait d'abord été sauvé par les fans dès le premier spectacle de variété, obtenant ainsi une place parmi les académiciens.

Continuer à lire Show less

Guillaume s'ouvre sur son expérience et la fin de son parcours à Star Académie

Pense-t-il que la demi-finale entre garçons l'a désavantagé?

Le premier round des demi-finales de Star Académie a eu lieu le dimanche 18 avril et c'est William Cloutier qui a remporté le vote du public, ce qui fait de lui l'un des deux finalistes. Guillaume Lafond, le chouchou des fans rentre donc chez lui.

Avec Jacob Roberge, les trois hommes qui s'affrontaient pour une place en finale étaient tous grandement aimés chez les Québécois et Guillaume, pour sa part, a été sauvé trois fois par ceux-ci depuis le tout début de l'aventure.  

Continuer à lire Show less