Partage de la route, klaxonner, GPS en main, ça se peut que tu ne te rappelles pas de toutes les règlementations lorsque tu es au volant de ta voiture. Dans certains cas, tu pourrais même violer quotidiennement des lois sur les routes du Québec, et ce, sans le savoir.

Le Code de la sécurité routière compte des centaines de points/sous-points/sous-sous-sous-sous-points et il est normal de s'y perdre.

D'ailleurs, le Code n'est pas que pour les automobilistes, mais inclut aussi les cyclistes, les amateurs de trottinettes et les piétons!

La route, c'est pour tout le monde. Voici donc onze lois que tu ignores peut-être, mais que tu enfreins au quotidien sur les routes du Québec.

Klaxonner

On s'entend, ce n'est pas interdit de se faire aller le klaxon. Par contre, appuyer sur ce dernier sans aucune raison valable, dont dans le trafic, c'est non. 

Un agent de la paix peut vous remettre une amende allant jusqu'à 281 $. 

Ne pas laisser passer un dépassement

Si tu as tendance à accélérer lorsqu'un conducteur souhaite te dépasser, tu es largement dans le tort. Lui bloquer le passage, c’est interdit.

Tu risques une amende de 200 $ à 300 $ et deux points d’inaptitude.

Distance entre véhicule et cycliste

Si tu es capable de sentir le shampooing de la personne sur son vélo, tu es probablement trop près.

En rappel, voici les bonnes distances quand tu dépasses un cycliste et/ou un piéton :

  • 1 mètre dans une zone de 50 km/h ou moins

  • 1,5 mètre dans une zone de plus de 50 km/h

Porter des écouteurs 

Les écouteurs sont interdits à vélo. Les automobilistes, eux, ont le droit d'en porter un à une oreille seulement. Les haut-parleurs, par contre, sont permis. 

Montant de l'amende? Entre 80 $ et 100 $ et jusqu'à 200 $ pour les conducteurs. Ça coûte cher, le divertissement!

Ne pas avoir de réflecteurs sur son vélo

Ce n'est pas un secret; dans le noir, le soir, il fait... noir. Tu dois impérativement être voyant. En revanche, plusieurs ne savent pas qu'un vélo conforme à la route doit être muni de tous ses réflecteurs :

  • un réflecteur blanc à l’avant;

  • un réflecteur rouge à l’arrière;

  • un réflecteur jaune ou blanc à chaque pédale et

  • à la roue avant et arrière, soit un réflecteur jaune ou blanc fixé aux rayons de la roue.

Dans plusieurs municipalités, le port d'un feu rouge le soir est même obligatoire ainsi que d'un phare blanc à l'avant.

Conduire avec ton animal domestique sur toi

Le Code de la sécurité routière le précise : « Il est interdit de conduire un véhicule routier quand un animal obstrue la vue du conducteur ou gêne sa conduite. »

Alors il ne doit pas être sur tes genoux, ni sur tes épaules, sans quoi tu risques une contravention de 30 $ à 60 $. 

Manipuler ton GPS

Tu t’es trompé de chemin? Le GPS de téléphone est assez intelligent pour te rediriger lui-même. Mauvaise adresse? Arrête-toi de manière sécuritaire et change-là. 

La loi le dit, « le seul fait de tenir en main ou d’une autre façon un appareil électronique portatif en conduisant un véhicule routier, peu importe la raison, est illégal ».

Sinon, ça pourrait te coûter entre 300 $ et 600 $.

Pour les cyclistes montréalais : virage à droite au feu rouge

Les règles de la route s'applique tant bien aux automobilistes qu'aux vélos. À Montréal, tourner à droite au feu rouge, c'est non. 

Ce qui veut dire que si tu croises une autopatrouille, alors que tu vires à droite au mauvais moment, tu devras débourser entre 15 et 30 $ et perdre trois points d'inaptitudes... même si tu n’as pas de permis de conduire.

Klaxonner au feu rouge

Tu es, disons, à Longueuil, où il est permis de virer à droite au feu rouge. Tu es arrêté derrière une voiture qui ne veut pas tourner à droite.

Si tu le klaxonnes pour le prier de tourner, tu risques une modeste amende de 100 $ à 200 $. Le motif? Avoir utilisé son klaxon sans nécessité.

Faire une sieste dans l'auto pour cuver ton vin

Tu as eu une soirée un peu arrosée et en tant qu'adulte responsable, tu ne veux pas conduire après avoir bu. Tu décides de faire une sieste sur la banquette arrière avant de prendre la route. 

Sache que c'est interdit. 

 « La loi n’interdit pas seulement de conduire un véhicule avec les facultés affaiblies, mais également d’en avoir la garde ou le contrôle », précise la SAAQ. 

Donc, lorsque tu as les facultés affaiblies, pas le droit de : 

  • se trouver dans son véhicule — même endormi sur la banquette arrière — et avoir la possibilité de le mettre en marche;

  • être assis à la place du conducteur, même si le véhicule est arrêté ou en panne;

  • se trouver à proximité de son véhicule, par exemple pour le déneiger ou mettre des choses dans le coffre.

Pas de skate ou de patin à roues alignées sur la chaussée

Tu as bien lu, ce genre de moyens de déplacement est interdit sur la chaussée. Bien sûr, le tout dépend de la municipalité dans laquelle tu te trouves. Ça s'applique aussi aux trottinettes équipées d'un moteur.

En ce qui concerne les trottinettes sans moteur, elles sont admises sur la chaussée, mais sont soumises aux mêmes règles que les cyclistes. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter