De nouvelles mesures pour certains travailleurs de la santé au Québec et voici quoi savoir

« Nous avons entendu les préoccupations du personnel sur le terrain ».

Éditrice junior, Narcity Québec
De nouvelles mesures pour certains travailleurs de la santé au Québec et voici quoi savoir

Après avoir reculé sur la vaccination obligatoire pour les travailleurs.es du réseau de la santé, le gouvernement du Québec a annoncé par voie de communiqué ce 27 novembre, que les mesures d'attraction et de rétention du personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires allaient être ajustées au Québec.

« Nous avons entendu les préoccupations du personnel sur le terrain et les demandes des organisations syndicales, et nous avons convenu que des ajustements étaient nécessaires pour permettre une certaine flexibilité et ne pas freiner des personnes à rester ou à revenir dans le réseau », a indiqué Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux.

Il sera maintenant possible pour les travailleurs de la santé de prendre dix jours de congé avec ou sans solde sans que cela affecte l'admissibilité ou le calcul des montants forfaitaires.

Ces bonis seront calculés en fonction des heures travaillées et seront donnés de façon partielle et exponentielle, que ce soit pour les employé.es à temps partiel ou à temps complet, « mais qui ont des horaires atypiques ou qui bénéficient d'un aménagement de temps de travail avec l'objectif de favoriser la gestion locale des horaires et l'implication du personnel dans l'autogestion des horaires », est-il précisé dans le communiqué.

Les enseignant.es en soin infirmiers et cardiorespiratoires seront elleux aussi admissibles à ces montants forfaitaires, en fonction de leurs horaires.

Notons également que la date limite de signature d'engagement a été étendue au 14 janvier 2022.

« Notre priorité est d'offrir au personnel un environnement de travail stimulant, une gestion locale des horaires et ainsi de favoriser davantage la conciliation travail-vie personnelle. Une culture de proximité et de stabilité, c'est profitable pour tout le monde », conclut Christian Dubé.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Le premier Variété de Star Académie est repoussé pour une seconde fois

Plusieurs nouveaux candidats ont obtenu des tests positifs à la COVID.

Le 15 janvier dernier, l'équipe de Star Académie apprenait que quatre de ses 19 aspirant.es académicien.nes avaient obtenu des résultats positifs à la COVID-19. La production avait donc pris la décision de reporter le premier Variété de Star Académie, initialement prévu pour ce dimanche 16 janvier, à la semaine suivante. En ce 19 janvier, TVA, Québecor Contenu et Production Déferlantes ont annoncé par communiqué qu'il faudra attendre une semaine de plus.

L'épisode sera donc diffusé le dimanche 30 janvier, alors que ce sont six candidat.es supplémentaires qui ont contracté la COVID-19.

Continuer à lire Show less

Le nouveau médicament contre la COVID-19 sera disponible cette semaine au Québec

« Aucun médicament, pas même PAXLOVID, ne peut remplacer la vaccination. »

Alors que le réseau de la santé est toujours fragile en raison de la hausse des hospitalisations, Santé Canada annonçait par communiqué, le 17 janvier 2022, l'homologation du médicament contre la COVID-19, le PAXLOVID, de la compagnie Pfizer. En conférence de presse ce 18 janvier, Christian Dubé a donné des précisions sur ce nouveau traitement qui sera disponible dès cette semaine au Québec.

« C'est sûr que les antiviraux sont une bonne nouvelle, mais à court terme notre meilleure arme, en ce moment, pour passer a travers cette vague là, c'est la vaccination, donc allez chercher votre première dose, mais allez chercher aussi votre deuxième rapidement et surtout votre troisième dose », a rappelé aux Québécois.es le ministre de la Santé et des Services sociaux avant de donner les détails de l'utilisation de ce nouveau traitement.

Continuer à lire Show less

La campagne de vaccination pour la 3e dose bat son plein au Québec et la lutte contre la propagation de la COVID-19 se poursuit. Ce 17 janvier 2022, Santé Canada a approuvé un traitement par voie orale contre le virus produit par Pfizer pour les adultes.

« Dans le contexte de pandémie actuel, alors que des pressions additionnelles sont exercées sur le système de soins de santé et les hôpitaux, ce traitement offrira une nouvelle option pour la prise en charge de la COVID-19 », a indiqué Kevin Mohamed, leader à l'Unité d'affaires des hôpitaux de Pfizer Canada.

Continuer à lire Show less

Le premier ministre, suivant les recommandations de la Santé publique, a annoncé le 13 janvier 2022, l'arrivée de nouvelles mesures, et ce, dès ce lundi 17 janvier 2022, tout comme la fin de certaines.

François Legault et Christian Dubé ont mentionné en conférence de presse que la province devait atteindre l'apogée des hospitalisations liées à la COVID-19 dans les prochains jours selon les expert.es. Cela voudrait donc dire que celles-ci devraient diminuer dans les prochaines semaines, laissant croire aux autorités provinciales qu'un allègement des mesures sanitaires serait à considérer.

Continuer à lire Show less