Sign in

En cette journée internationale des droits des femmes, Burger King UK, donc du Royaume-Uni, fait énormément réagir sur le Web avec une publication controversée sur ses réseaux sociaux. 

« Women belong in the kitchen », ou « La place des femmes c'est à la cuisine » en français, peut-on lire dans le premier Tweet de la campagne publicitaire. 

La sélection de l'éditeur : L'enquête sur le fraudeur de Jessika et Vahiné de POP est lancée et voici ce qu'on sait

Il s'agit effectivement d'une prémisse pour attirer l'attention sur le reste de la publication. 

Burger King UK a ajouté sous celle-ci : 

« Si elles le souhaitent, bien sûr. Pourtant, seulement 20 % des chefs sont des femmes. Nous avons pour mission de changer le rapport hommes-femmes dans l'industrie de la restauration en donnant aux employées la possibilité de poursuivre une carrière culinaire. »

Selon ce que Burger King a affirmé, ce stunt publicitaire a pour but d'annoncer de nouvelles bourses offertes par la compagnie à leurs employées féminines qui veulent poursuivent des carrières en cuisine et gastronomie.

En quelques heures seulement, la publication a reçu des milliers de réactions et est devenue virale à travers le globe, alors que plusieurs dénoncent son caractère sexiste.

Cette internaute, qui dit comprendre l'intention d'utiliser un tel commentaire pour attirer l'attention, demande à Burger King « d'écouter toutes les femmes qui vous disent présentement qu'utiliser un message sexiste comme appât, ce n'est pas cool. »  

« @McDoCanada, c'est le temps de briller », a commenté ce Montréalais alors que leur compétiteur se retrouve dans l'eau chaude. 

De nombreuses personnes ont effectivement réclamé que la publication soit supprimée ou que la personne responsable soit renvoyée, mais l'entreprise du Royaume-Uni continue de défendre son idée. 

À noter que Burger King Canada n'a pas commenté la situation au moment d'écrire ces lignes.