Machine Gun Kelly se fait interrompre avant la fin de sa performance à Osheaga

Osheaga s'est vraiment dit : « Boy byyeeee! »

Cheffe de division, Narcity Québec
​Machine Gun Kelly à Osheaga.

Machine Gun Kelly à Osheaga.

L'une des têtes d'affiche de la soirée, Machine Gun Kelly a eu un concert mémorable qui s'est terminé en queue de poisson lors de la 15e édition du festival Osheaga à Montréal. Le chanteur connu sous le signe MGK, qui est arrivé sur scène en disant ne pas avoir dormi ou mangé « depuis 52 heures », a donné une performance électrisante, allant même jusqu'à escalader certaines structures du festival. Toutefois, au moment où son spectacle dépassait sa plage horaire, l'équipe de son aurait simplement coupé son microphone pour laisser place à l'artiste suivante : Dua Lipa.

Eh oui, c'est vers environ 21 h 30, alors que son concert devait se terminer vers 21 h 20 pour faire place à la princesse de la pop, qu'on a « coupé ça court », comme on dit au Québec.

L'artiste était en train d'interpréter Twin Flame, de son album Mainstream Sellout quand tout s'est éteint. Il a d'abord semblé croire à un problème technique, pour ensuite comprendre la situation et remercier la foule.

Une situation qui a causé la rage chez plusieurs fans de MGK, mais aussi le bonheur des fans de Dua Lipa qui avaient déjà commencé à l'acclamer.

« Machine Gun Kelly s'est fait voler ses dernières minutes de Twin Flame ce soir et je suis encore fâché.e. #Osheaga2022, c'était vraiment décevant de votre part. »

« Le fait qu'ils ont coupé le micro de Machine Gun Kelly avant qu'il ait terminé son set est irrespectueux AF. »

« La meilleure partie de Dua Lipa à Osheaga, c'est lorsque Machine Gun Kelly s'est fait couper parce qu'il était bien au-dessus de son temps et que les gens se sont mis à chanter du Dua Lipa pendant qu'il chantait dans le vide. »

« Un héro, le "gars du son" qui a coupé Machine Gun Kelly qui avait dépassé de comme 12 minutes. »

Dua Lipa est alors entrée sur scène, et elle n'a pas déçu les fans. Celle qui était à Montréal plus tôt cette semaine, et qui s'est notamment prise en photo dans les rues de la métropole, a terminé ce week-end qui marquait le grand retour d'Osheaga en beauté. C'était de loin le concert le plus rempli de la fin de semaine alors que les festivalier.ères étaient par milliers à chanter ses succès Levitating ou même Don't Start Now.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...