Pénurie de main d'œuvre au Québec : Près de 200 000 postes sont vacants actuellement

C'est près de 40 % de postes en plus disponibles par rapport à 2019.

Éditrice junior, Narcity Québec
Pénurie de main d'œuvre au Québec : Près de 200 000 postes sont vacants actuellement

La pénurie de main d'œuvre au Québec se fait de plus en plus sentir. En effet, le cabinet de l'opposition officielle vient d'annoncer par voie de communiqué que près 200 000 postes sont vacants actuellement dans la Belle Province.

Pour être exact, il manque 194 145 employés pour les entreprises au deuxième trimestre 2021 selon l'Institut du Québec, c'est 38,3 % de postes en plus si on compare à la même période en 2019.

Selon les manufacturiers du Québec, ce manque de travailleurs.es leur aurait coûté plus de huit milliards de dollars.

« François Legault a nié la pénurie depuis trop longtemps et cela a fait mal à notre capacité de livrer nos services publics. Il doit arrêter d'agir à la pièce et avoir une vision globale du problème, dans le secteur public, ça passe notamment par plus de transparence », a indiqué Dominique Anglade, la cheffe du Parti Libéral du Québec.

L'Institut du Québec estime que la Belle-Province fait partie des deux provinces au Canada où le taux de postes vacants est le plus important, avec la Colombie-Britannique.

Toujours, selon la même source, il y a moins d'1,5 chômeurs par poste vacant dans tous les secteurs d'activité et c'est dans les domaines de la vente et des soins de santé qu'il y aurait de moins en moins de travailleurs.es.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Avec la pandémie, plusieurs compagnies ont dû revoir leur façon de travailler et de gérer leurs employé.es. Si tu es en recherche d'emploi, trouver un travail qui te ressemble, qui correspond à tes besoins et qui possède une super culture peut parfois être chose ardue. La plateforme de recherche d'emploi, Glassdoor, a publié son classement des meilleurs employeurs 2022 au Canada et c'est l'occasion parfaite de découvrir les entreprises qui ont à coeur leurs salarié.es. Plusieurs de ces compagnies ont des postes d'ouverts présentement alors ne rate pas ta chance.

La plateforme Glassdoor se base sur les commentaires des employé.es selon un algorithme précis afin de dénicher les noms qui feront partie des tops employeurs. Plusieurs compagnies américaines et quelques compagnies canadiennes se retrouvent dans le palmarès. On y retrouve d'ailleurs de multiples employeurs spécialisés en technologie.

Continuer à lire Show less

Voici les 15 emplois qui seront le plus en demande au Canada en 2022

Tu sais où postuler pour être certain de trouver un emploi. 👀

La pénurie de main-d'œuvre au Canada se poursuit en 2022. La pandémie a fait émerger de nouveaux secteurs et plusieurs de ces domaines recrutent. L'entreprise Randstad qui agit dans le domaine de l'intérim et des services en ressources humaines dans plus de quarante pays a publié la liste des emplois les plus demandés au Canada en 2022, alors voici où postuler cette année.

« Le paysage des métiers tendance au Canada est susceptible d’être différent de celui que les chercheurs d’emploi ont connu avant la pandémie. Parmi les secteurs connaissant une croissance remarquable, on peut notamment citer ceux des services, de la technologie et des soins de santé », est-il indiqué dans le rapport de Randstad.

Continuer à lire Show less

Les cadeaux doivent arriver à temps pour Noël et pour ce faire, c'est plus d'un million de colis par jour qui sont livrés au Canada lors de la période des Fêtes. Pour répondre à cette hausse annuelle de la demande, Postes Canada embauche 4 200 employé.es saisonnier.es partout au pays pour faire en sorte de conserver la magie de Noël.

« Les employés saisonniers temporaires travailleront au traitement, au transport et à la livraison », a indiqué Postes Canada à Narcity Québec. Tu pourras donc toucher un salaire de 21,80 $ de l'heure pour un contrat qui dure du 15 novembre au 15 janvier.

Continuer à lire Show less

Plusieurs Québécois.es étaient concerné.es par la perte d'emplois durant la pandémie, mais il semblerait que le marché du travail au Québec s'améliore puisque 99,6 % des emplois perdus ont été récupérés au troisième trimestre 2021.

Le taux de chômage est actuellement à 5,9 % alors qu'en 2018 et 2019, il se maintenait entre 5 % et 5,5 %, selon le nouveau rapport de l'Institut de la statistique du Québec, Comment évolue la participation au marché du travail en temps de pandémie au Québec et ailleurs au Canada?, publié ce 27 octobre.

Continuer à lire Show less