Un passeport vaccinal fédéral pourra bientôt être utilisé pour voyager à l'international

Un passeport vaccinal fédéral pourrait bientôt être reconnu à l'international. C'est du moins ce qu'a indiqué Dominic LeBlanc, le ministre des Affaires intergouvernementales lors d'une entrevue à CTV, ce 10 octobre.

En effet, un sytème unique de preuve de vaccination pour les voyages internationaux pourrait être mis en service dès cet hiver, même si le fédéral a indiqué qu'il sera disponible dans les « prochains mois ».

Pour le ministre des Affaires intergouvernementales, ce passeport vaccinal fédéral sera « une confirmation des données provinciales » et permettra aux Canadien.nes d'utiliser le code QR lors de leurs déplacements à l'étranger.

Plus tôt cette semaine, Justin Trudeau avait indiqué faire un « travail sur un passeport vaccinal pour les voyages internationaux », en conférence de presse ce 6 octobre.

« Notre travail avec les provinces et les territoires pour fournir une preuve uniforme de vaccination est une étape clé pour garantir que les Canadiens auront les documents dont ils ont besoin lorsqu'il sera de nouveau possible de voyager en toute sécurité », avait indiqué l'honorable Marco Mendicino, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, par voie de communiqué début août.

Notons également qu'à l'échelle du Canada, d'ici le 30 octobre 2021, tous les passager.es devront avoir leur passeport vaccinal si iels veulent voyager entre les provinces, que ce soit par avion ou en train.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

Avant de partir à l'aventure, consulte notre Guide du voyageur responsable pour rester informé.e, en sécurité, intelligent.e et, surtout, respectueux.se durant ton voyage.

Les restrictions de voyage ont été mises à jour le 30 novembre au Canada en raison du variant Omicron. Vendredi le 3 décembre, le gouvernement a rappelé qu'il était obligatoire pour tous.tes les voyageur.euses d'utiliser l'application ArriveCAN pour entrer sur le territoire, quelle que soit la durée de l'escapade à l'étranger ou le pays de provenance.

« J'aimerais également rappeler à tous les voyageurs, Canadiens et ressortissants étrangers qui voyagent par voie terrestre, aérienne ou maritime pour des voyages longs ou courts, de soumettre leurs informations de santé et de voyage dans l'application ou le site Web gratuit ArriveCAN avant d'arriver au Canada », a déclaré Jean-Yves Duclos, le ministre de la Santé au fédéral, avant d'ajouter : « C'est obligatoire ».

Continuer à lire Show less

Guérir de la COVID-19 grâce à une pilule pourrait bientôt être possible au Canada. Le gouvernement fédéral a indiqué que des ententes avec les géants pharmaceutiques Merck et Pzifer avaient été conclues ce 3 décembre pour que des traitements par voie orale soient accessibles aux citoyen.nes.

« Bien que la vaccination soit déterminante dans la lutte contre la COVID-19 au Canada, il est aussi vital que tous au Canada aient accès à des traitements potentiels. Si les traitements sont autorisés, les ententes annoncées aujourd'hui contribueront à la réponse des autorités de santé publique du pays à la pandémie », a expliqué Jean-Yves Duclos, le ministre de la Santé du Canada.

Continuer à lire Show less

Les Québécois.es ont commencé à manger leurs premiers petits chocolats du calendrier de l'avent, mais ils attendent toujours de connaître les mesures du temps des Fêtes pour savoir ce qui sera permis ou non.

Le gouvernement et la Santé publique prévoient faire les annonces à ce sujet durant la semaine du 6 décembre, mais depuis quelques jours, le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ne semblent pas avoir le même « vibe » sur ce qui s'en vient.

Continuer à lire Show less

Si le délai pour avoir une preuve de dépistage de la COVID-19 et passer la frontière aérienne de nos voisins du Sud est actuellement de 72 h, à partir de la semaine prochaine, tu devras bientôt être adéquatement vacciné.e et passer un test de dépistage de la COVID-19 moins de 24 h avant ton vol vers les États-Unis.

Cette nouvelle mesure, sera annoncée ce 2 décembre 2021, par le président Joe Biden, selon un communiqué de la Maison-Blanche, et serait en lien direct avec l'arrivée du nouveau variant Omicron. Elle devrait donc entrer en vigueur à partir du début de la semaine du 6 décembre.

Continuer à lire Show less