Il fait beau, il fait chaud, tu avais planifié aller à l’étranger cet été, mais, COVID-19 oblige, tu es pris au Québec. Bien que les déplacements interrégionaux sont permis, plusieurs provinces ont restreint l’accès à leur territoire. Voilà qu’une carte interactive te permet de voir où tu peux voyager au Canada.

Paris, Berlin, Sydney, Moscou, Rio de Janeiro : oublie ces destinations prisées par les voyageurs et visite ton propre pays. 

C’est du moins l’un des objectifs que t’offre la nouvelle carte interactive de La Table ronde canadienne du voyage et du tourisme, un organisme qui regroupe des leaders du secteur du tourisme et du voyage au Canada.

Sa mission est de promouvoir « la relance responsable » de ce secteur d’activité en accordant la priorité à la sécurité et en respectant les nouveaux règlements.

Le concept de la carte est bien simple : elle te permet de savoir à quel endroit tu pourrais te rendre d’un océan à l’autre. Tout ça selon le lieu de départ et ta province de résidence. 

Par exemple, les résidents du Québec sont autorisés à se rendre en Colombie-Britannique, en Alberta, la Saskatchewanl’Ontario.

Une province en vert t’indique que tu peux y voyager.

Le Manitoba et la Nouvelle-Écosse, elles, apparaissent en beige, ce qui signifie qu’il y a des restrictions de voyage, soit une quarantaine de 14 jours dès ton arrivée.

En rouge, c’est interdit. Parmi les provinces et territoires interdits de voyage, on y retrouve Le Yukon, les Territoires-du-Nord-Ouest, le Nunavut, l’Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador. 

L’organisme affirme sur son site Web avoir créé cette carte interactive pour fournir les renseignements de voyage essentiels pour les destinations au Canada et à l’étranger.

« Comme nous rouvrons les portes de nos maisons et de nos entreprises, nous devons rouvrir les portes de notre pays, peut-on y lire. En tant que Canadiens, nous attendons chaque année l’arrivée de l’été pour voyager. Nous avons besoin de l’été. »

Selon La Table, les Canadiens devraient pouvoir voyager librement partout au pays.

L’organisme affirme qu’« il est temps » de s’inspirer des mesures adoptées par d’autres pays qui ont amorcé la réouverture de leurs frontières, notamment l’Australie, la France, l’Allemagne et l’Italie.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications