Ces 9 restaurants à Laval ont reçu des amendes aux inspections de salubrité en 2021

Les restaurants de la province doivent respecter des normes de salubrité de haut niveau et certains n'ont pas eu la note parfaite aux inspections dans les derniers mois. Alors, voici douze restaurants à Laval qui ont reçu des amendes aux inspections de salubrité en 2021 par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).

En date du 20 octobre, 17 établissements ont été jugés pour insalubrité depuis le 1er janvier 2021 pour un total de 9 750 $. Notons que tous les propriétaires de restos pourraient recevoir une des amendes présentes ci-dessous, que ce soit un fast food, un restaurant classique ou même un établissement reconnu.

Le montant des amendes varie de 250 $ à 2 000 $, selon la nature des infractions.

Restaurant Bellepros

Total des amendes : 1 250 $

2 infractions : « A exploité un établissement dont les lieux, les équipements et les ustensiles servant à la préparation et à l'entreposage des produits n'étaient pas propres. »

« À titre d'exploitant visé à l'article 3.1, ne s'est pas assuré que les personnes présentes dans l'aire de manipulation ou d'entreposage des produits, du matériel ou des emballages ou dans l'aide de préparation des produits respectent les mesures et les règles d'hygiène et de salubrité prévues par le règlement. »

La Pizza à Théo

Total des amendes : 750 $

3 infractions : « A détenu un produit altérable à la chaleur sans le refroidir sans retard ou sans le maintenir constamment à une température interne et ambiante ne dépassant pas 4°C jusqu'à sa livraison au consommateur. »

« A exploité un lieu visé à l'article 2.1.1, qui n'était pas exempt de toute espèce d'animaux y compris les rongeurs et les insectes ou de leurs excréments. »

« A exploité un établissement dont les lieux, les équipements et les matériaux servant à la préparation, à l'entreposage et au service des produits n'étaient pas propres. »

Restaurant Beroya

Total des amendes : 2 000 $

1 infraction : « A détenu en vue de la vente un produit destiné à la consommation humaine qui était impropre à cette consommation (risque pour la santé). »

Minh & Sushi bar

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A détenu un produit altérable à la chaleur sans le refroidir sans retard ou sans le maintenir constamment à une température interne et ambiante ne dépassant pas 4°C jusqu'à sa livraison au consommateur. »

Restaurant le Vieux-Four

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A exploité un établissement dont les lieux, les équipements et les ustensiles servant à la préparation et à l'entreposage des produits n'étaient pas propres. »

Pizza Rapide

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A détenu un produit altérable à la chaleur sans le refroidir sans retard ou sans le maintenir constamment à une température interne et ambiante ne dépassant pas 4°C jusqu'à sa livraison au consommateur. »

Presse Café

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A détenu un produit altérable à la chaleur sans le refroidir sans retard ou sans le maintenir constamment à une température interne et ambiante ne dépassant pas 4°C jusqu'à sa livraison au consommateur. »

Chez Kim

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A détenu un produit altérable à la chaleur sans le refroidir sans retard ou sans le maintenir constamment à une température interne et ambiante ne dépassant pas 4°C jusqu'à sa livraison au consommateur. »

La Maison Pékin

Total des amendes : 250 $

1 infraction : « A exploité un lieu ou des personnes, qui sont en contact avec les produits ou avec le matériel et les équipements eux-mêmes en contact avec les produits, ne s'étaient pas lavées les mains et avant-bras avec de l'eau chaude et du savon liquide ou en poudre dispensé par un distributeur, avant de commencer le travail et chaque fois qu'il y a risque de contamination avec les produits. »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Qui n'aime pas les burgers dégoulinants de fromage et les croustilles hyper salées? Le Allons Burger de Laval fera certainement ton bonheur puisqu'il vient de sortir un tout nouveau « Cheezzy Burger » aux Cheetos et c'est hyper cochon.

Situé sur le boulevard Curé-Labelle, ce resto est reconnu pour ses plats croustillants qui plait aux amateurs.trices de fast-food.

Continuer à lire Show less

Il n'y a jamais de mauvais moments pour manger des gourmandises et te sucrer le bec, alors tu vas raffoler de cet endroit puisque ce restaurant de Laval fait des crêpes personnalisées ultras cochonnes.

Situé sur le boulevard des Laurentides, CrêpeShop Tentations Sucrées offre des desserts à base de crêpes décadents à s'en licher les doigts.

Continuer à lire Show less

La vie nocturne recommence tout doucement à briller après une année et demie d'inactivité, et disons-le : ça fait du bien. Si tu viens de Laval, et que l'idée de traverser un pont ou prendre le métro pour une belle sortie en club te décourage, nous avons de bonnes nouvelles pour toi. Un nouveau « supperclub », le Mambo, débarque en ville et il devrait accueillir ses premier.es client.es dès décembre 2021 dans l'ancien espace occupé par le Pacini sur le boulevard Saint-Martin Ouest, à Chomedey.

Le Mambo Supperclub est un club de musique latine qui était situé sur la populaire rue Crescent à Montréal, et qui a ouvert ses portes juste avant la pandémie, en février 2020. L'endroit a rouvert de juillet 2020 à septembre 2020 avant d'être forcé de fermer à nouveau. Alejandro Rosales, co-propriétaire du Mambo, explique à Narcity que, comme plusieurs établissements du centre-ville, la pandémie a été particulièrement difficile et a forcé le club à faire des choix stratégiques à l'été 2021 :

Continuer à lire Show less

J'ai goûté les burgers les plus épiques de la Burger Week de Laval et voici mon avis

Oui, c'est bien un burger fait de six crêpes que tu vois...

Une fois par année, les restaurants partout au pays se réunissent pour célébrer un mets qui est reconnu comme le plaisir coupable de tous : un bon burger. La Burger Week, qui réunit 160 restaurants partout à travers la province du Québec, permet aux Québécois.es de découvrir des hamburgers qui sortent de l'ordinaire préparés par leurs restaurateurs favoris. Que ce soit un endroit reconnu pour son fast food ou non, tous trouvent un moyen d'en faire un à sa sauce, et ça donne des résultats impressionnants.

Les client.es sont ensuite invité.es à voter pour leur favori et le meilleur burger est couronné.

Continuer à lire Show less