Sign in
FR - Nouvelles

8 lois et règlements qui entreront en vigueur en 2021 au Québec

Il y a du changement dans l'air!

Le 1er janvier n’est pas que le début de tes nouvelles résolutions. C’est bien souvent le début de nouvelles lois et réglementations aux quatre coins du Québec. Et dans les prochains mois, il y a quelques mesures qui changeront ou qui seront mises en place.

En 2020, l’âge légal pour consommer du cannabis est passé à 21 ans, le micropuçage des chats et chiens à Montréal et Laval est devenu obligatoire et il y a eu du resserrement entourant l’usage de plastiques uniques.

Mais il se passera quoi, en 2021?

La sélection de l'éditeur : Ce que tu dois savoir sur le 2e vaccin contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada

Augmentation des tarifs chez Hydro-Québec

En se basant sur la Loi visant à simplifier le processus d'établissement des tarifs de distribution d'électricité, la société d'État envisage une augmentation tarifaire de 1,3 % dès le 1er avril.

Les personnes n'arrivant pas à payer leur facture et se voyant imposer des frais pour factures impayées pourront conclure une entente de paiement en tout temps.

Fini, le bruit au parc Jean-Drapeau

Sois rassuré, on ne te demandera pas de chuchoter lorsque tu participeras à un festival au parc Jean-Drapeau, à l’été 2021.

Le bruit causé par l’ambiance festive émanant des spectacles devra toutefois prendre fin dès 23 h.

On prévoit, entre autres, une limite de bruit, et une limite de 19 jours d’événements majeurs entre le 1er mai et le premier lundi de septembre inclusivement.

Déduction d'impôt simplifiée pour le télétravail

Dans son plan budgétaire, le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé que les travailleurs qui se sont mis au télétravail en raison de la COVID-19 pourront recevoir 2 $ pour chaque jour de travail à domicile, jusqu’à un maximum de 400 $.

Par contre, il faut le préciser : ça s’adresse aux employées et non aux travailleurs autonomes.

Les travailleurs autonomes peuvent déjà proposer des déductions lorsqu’ils font leurs impôts.

Les plastiques à usage unique ne seront plus

C'était initialement une annonce faite en juin 2019 par le gouvernement fédéral.

Sans donner de date précise, Justin Trudeau a affirmé que les plastiques à usage unique, comme les sacs de plastique, les pailles et les ustensiles, disparaîtront « dès 2021 [...], lorsque les données scientifiques et les circonstances le justifient ».

La consultation en pharmacie sera gratuite

Dès le 25 janvier prochain, tu pourras consulter le pharmacien de ton quartier gratuitement.

Les consultations visées par la gratuité concernent, entre autres, la prolongation et l'ajustement d’une ordonnance ou la prescription pour des problèmes mineurs, comme l'herpès, la pilule contraceptive ou les infections urinaires.

À pareille date, les infirmières praticiennes spécialisées auront aussi plus de pouvoir, puisqu’elles pourront diagnostiquer des maladies et développer des plans de traitement pour le diabète, l’hypertension et l’asthme, entre autres.

Le vapotage sera différent

Le 9 décembre dernier, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a annoncé qu’il entend agir pour mieux encadrer le vapotage, après le dépôt d’un rapport du directeur national de la santé publique.

Parmi les sept recommandations, le Ministère ira de l’avant « rapidement », peut-on lire dans le communiqué, avec :

  • L'interdiction de la vente des produits de vapotage à saveur ou arôme qui diffèrent de ceux du tabac, comme pour les produits du tabac;

  • Limiter à 20 mg/ml la concentration maximale en nicotine de tous les produits de vapotage et

  • Encadrer la capacité des réservoirs et le volume maximal des bouteilles de liquide à vapoter.

L'entrée en vigueur n'a toutefois pas été divulguée par le ministère de la Santé.

Cependant, le gouvernement fédéral imposera de son côté une nouvelle réglementation au pays dès le 1er janvier.

À partir de cette date, « les dispositifs de vapotage à recharge et leurs pièces [devront] être munis d'un emballage à l'épreuve des enfants ».

L'augmentation annuelle du salaire minimum

Oui, le panier d’épicerie augmentera en 2021, mais le salaire minimum sera revu à la hausse aussi.

Dès le 1er mai prochain, les travailleurs québécois auront quelque 40 cents de plus dans leur poche, passant d’un salaire horaire de 13,10 $ à 13,50 $.

Cette hausse salariale de 3,1 % a été annoncée la semaine dernière par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Les tarifs du transport en commun du Grand Montréal

L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a décidé de remanier et simplifier les tarifs des différentes sociétés de transport du Grand Montréal. L'entrée en vigueur sera annoncée au début de 2021.

Les Montréalais voyageant en métro vers Longueuil et Laval devront débourser un peu plus.

C'est ce que les Lavallois et les Longueuillois devaient déjà faire pour utiliser la Société de transport de Montréal (STM) sur leur territoire.