La mère de Rebecca St-Pierre, du voyage à Tulum, présente ses excuses publiquement

« Je me suis opposée à ce voyage-là... »

Rédactrice, Narcity Québec
La mère de Rebecca St-Pierre, du voyage à Tulum, présente ses excuses publiquement

Lors de l'émission de La semaine des 4 Julie diffusée le lundi 10 janvier, la mère de Rebecca St-Pierre, une participante au voyage à Tulum qui a semé la controverse dans les médias et sur les réseaux sociaux, s'est présentée afin de témoigner ainsi que de faire des excuses publiques.

C'est lors d'un vol ayant eu lieu le 30 décembre avec la compagnie Sunwing en direction du Mexique qu'un groupe de Québécois.es a partagé des vidéos d'elleux qui dansaient, vapotaient, chantaient et buvaient de l'alcool, tout en étant debout dans les allées, sans respecter le port du masque. Il s'agissait d'un voyage organisé par le groupe 111 private club.

Le 5 janvier, alors que le party dans l'avion faisait les manchettes, Rebecca a envoyé un appel à l'aide au compte à potin @od_scoop sur Instagram afin d'avoir du support puisqu'elle se trouvait seule au Mexique. Elle a partagé un autre message le lendemain pour avouer qu'elle avait reçu un test positif à la COVID-19 avant son départ.

Rebecca a ensuite fait ses excuses sur son compte Instagram le 6 janvier, en affirmant être prête à assumer les conséquences de ses gestes.

Quelques jours plus tard sur le plateau du talk show de Julie Snyder, la mère de la voyageuse, Anne Cyr, souhaitait s'adresser au public au sujet des récents événements :

« Je veux m'excuser, moi-même ainsi que ma fille, auprès du personnel soignant [...], puis tout le personnel de Sunwing ainsi que notre premier ministre, monsieur Trudeau. »

La mère de Rebecca raconte qu'elle n'était pas d'accord avec le fait que sa fille participe au voyage qu'elle avait gagné dans le cadre d'un concours présenté sur Instagram, puisqu'elle avait un sentiment qu'il se passerait quelque chose :

« Je me suis opposée à ce voyage-là, mais j'ai tout fait. Je l'ai menacée que je n'irais pas la reconduire à Montréal et je me suis dit "elle va revenir" parce qu'une journée avant, elle a passé un test à Québec puis elle était positive [à la COVID-19]. Elle passe un test à l'hôtel à Montréal, elle est négative.

« Moi je lui ai dit "Rebecca, il va arriver quelque chose, il n'y a rien de gratuit dans la vie." [...] C'est tentant pour une jeune fille de 19 ans qui n'a jamais pris l'avion, qui n'a jamais voyagé, qui n'a jamais été dans le Sud. J'aurais peut-être fait la même chose qu'elle à 19 ans, mais il n'y avait pas la COVID », ajoute-t-elle.

Anne confie ensuite que sa fille est toujours au Mexique en date du 10 janvier et qu'elle doit changer d'hôtel tous les jours en raison du grand nombre de vacancier.es qui visitent les lieux à cette période de l'année. Elle confirme également que c'est elle qui doit débourser pour l'hébergement de sa fille.

La maman de la jeune femme conclut en demandant aux parents ainsi qu'aux jeunes de rester vigilant.es face aux réseaux sociaux.

À son retour au Québec, Rebecca pourrait s'exposer à des amendes pouvant varier de 5 000 $ à un million de dollars ainsi qu'à des infractions pénales.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Sondages Narcity 📋

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

James Awad du 111 Private Club est allé à « Disney » et à New York en revenant du Mexique

Des membres de son groupe sont restés coincés au Mexique plus longtemps que prévu.

L'organisateur du voyage à Tulum qui a fait les manchettes à travers le pays dans les dernières semaines, James William Awad, a tenu une conférence de presse ce 27 janvier pour s'expliquer devant les médias. Alors qu'il prétend que Sunwing a « abandonné les 154 passagers au Mexique », le propriétaire du 111 Private Club a aussi avoué qu'il a séjourné à Walt Disney World, en Floride, et à New York avant de rentrer à Montréal.

Suite à la publication d'images capturées lors du vol nolisé privé entre Montréal et Cancún le 30 décembre 2021 montrant les passager.ères adopter des comportements turbulents, Sunwing et plusieurs autres compagnies aériennes ont décidé de refuser l'embarcation de ces voyageur.euses pour leur vol du retour prévu pour le 5 janvier. Ils et elles ont donc dû trouver un autre moyen de rentrer au pays.

Continuer à lire Show less

Si tu ne croyais pas au coup de foudre, tu n'as pas encore entendu l'histoire incroyablement romantique de la rencontre de Gabriel Nadeau-Dubois et de sa conjointe.

En entrevue à La Semaine des 4 Julie, le politicien et porte-parole de Québec solidaire a raconté à l'animatrice la première fois où il a vu la femme avec qui il partage sa vie depuis près de cinq ans. Sors tes mouchoirs, car tu risques bien de verser quelques larmes.

Continuer à lire Show less

Si tu as suivi les premiers épisodes de Big Brother Célébrités, tu sais déjà que Stéphane Fallu est arrivé une semaine après tous.tes les candidat.es en raison de la COVID-19 et qu'il a été évincé dès le dimanche suivant. Son départ a suscité de nombreuses réactions chez le public et l'équipe de l'humoriste a décidé de créer un chandail à l'effigie de son passage dans l'émission, en collaboration avec la compagnie Tamélo boutique, que tu peux déjà te procurer.

C'est lors de son entrevue à La Semaine des 4 Julie le 24 janvier, au lendemain de son éviction, que Stéphane a annoncé en primeur la création du chandail sur lequel on peut lire « Bla, bla, bla » avec le nom Fallu.

Continuer à lire Show less

Lors de la soirée d'élimination de Big Brother Célébrités diffusée le 16 janvier, il a été annoncé que deux candidat.es quittaient la maison de manière temporaire en plus du participant évincé, Sébastien Plante, alors qu'ils et elles avaient obtenu un résultat positif à la COVID-19. Eddy King était déjà absent lors de cet épisode et depuis, ce n'est pas une personne de plus, mais bien quatre qui ont dû s'isoler.

Le mercredi 19 janvier, la production de la téléréalité avait annoncé via ses réseaux sociaux que plusieurs autres vedettes dans la maison avaient reçu.es des résultats positifs à la COVID-19. C'est le lendemain que le public a appris que ce sont Michelle, Lysanne, Stéphanie et Martin qui, de leur propre gré, sont en confinement ensemble dans la chambre du patron pendant leur quarantaine plutôt que dans un emplacement extérieur.

Continuer à lire Show less