Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Le nouveau jour férié du 30 septembre arrive au Canada, mais ce n'est pas congé pour tous

Une journée pour rendre hommage aux survivants des pensionnats autochtones.

Le nouveau jour férié du 30 septembre arrive au Canada, mais ce n'est pas congé pour tous

En juin 2021, le gouvernement du Canada a officiellement approuvé un nouveau jour férié au pays pour souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. C'est le 30 septembre prochain qu'auront lieu les premières commémorations en l'honneur de cette journée et certain.es Canadien.nes n'auront pas à travailler pour l'occasion.

La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation a pour but de « rendre hommage aux survivants des Premières Nations, des Inuits et des Métis, à leurs familles et à leurs collectivités, et veiller à ce que la commémoration de leur histoire et des séquelles des pensionnats demeure un aspect essentiel du processus de réconciliation », selon ce qu'on peut lire dans le projet de loi.

Cependant, ce n'est pas tout le monde qui bénéficiera de ce congé payé, car il s'agit d'un jour férié fédéral. Celui-ci concerne donc les employé.es visé.es par le Code canadien du travail.

Parmi celleux-ci, on compte entre autres les fonctionnaires fédéraux, les employé.es de banques et de sociétés d'État comme Postes Canada, les travailleurs et travailleuses des aéroports, des entreprises de télécommunications, etc.

Si certaines provinces, comme la Colombie-Britannique, le Manitoba, la Nouvelle-Écosse, le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest, ont emboîté le pas en reconnaissant le 30 septembre comme un jour férié provincial, le Québec en a décidé autrement.

Le premier ministre François Legault a affirmé être contre l'idée de l'instaurer à l'échelle provinciale au même titre que la Fête nationale, par exemple.

« On n'est pas en faveur d'ajouter des journées fériées », a souligné M. Legault. « On en a déjà beaucoup. Par contre on est d'accord pour souligner cette journée », avait-il affirmé en mêlée de presse le 21 juin 2021.

La Ligne d'écoute d'espoir pour le mieux-être offre du soutien et des services d'intervention en cas de crise à tous les peuples autochtones du Canada, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-855-242-3310 et en ligne sur leur site Web.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Lors de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, le 30 septembre 2021, le premier ministre Justin Trudeau s'est retrouvé dans l'eau chaude — ou plutôt dans l'eau froide de Tofino — alors qu'il aurait été aperçu sur une plage de l'endroit, pendant une escapade en famille en Colombie-Britannique.

Ce mercredi 6 octobre, lors d'un point de presse, le premier ministre, réélu il y a quelques semaines seulement, a présenté ses excuses pour ce voyage qu'il qualifie comme une « erreur ».

Continuer à lire Show less

Legault revient sur ses propos qui ont fait réagir sur le férié du 30 septembre au Québec

Il avait indiqué en mêlée de presse que le Québec avait « besoin de plus de productivité ».

Pour faire honneur à la Journée nationale de commémoration pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées qui a lieu ce 4 octobre, François Legault a adressé un message poignant aux Québécois.es concernant le racisme envers les Autochtones. Il est également revenu sur ses propos concernant la Journée de la vérité et de la réconciliation, survenus ce 30 septembre.

« Je suis bien conscient qu'à l'Assemblée nationale, la semaine dernière, on n'a pas envoyé le message de compassion et de solidarité que la situation exige de nous », a amorcé le premier ministre sur sa page Facebook, alors qu'il s'était prononcé contre le jour férié du 30 septembre et avait indiqué en mêlée de presse que le Québec avait « besoin de plus de productivité ».

Continuer à lire Show less

En cette première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, qui rend hommage aux enfants disparus et aux survivants des pensionnats autochtones, plusieurs provinces à travers le pays ont accepté d'ajouter le 30 septembre à la liste des jours fériés nationaux, mais pas le Québec.

En se rendant au Salon Bleu ce jeudi 30 septembre, le premier ministre François Legault a indiqué aux journalistes que c'est parce que le Québec a « besoin de plus de productivité » qu'il a refusé de suivre le pas à Ottawa et de faire de cette journée un jour férié ici aussi.

Continuer à lire Show less

Le 30 septembre n'est pas un férié pour tous au Québec et voici ce qui est ouvert ou fermé

C'est la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Un nouveau jour férié s'est introduit dans le calendrier de plusieurs Canadiens et Canadiennes, puisque le 30 septembre 2021 marquera la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation au pays. Celle-ci vise à rendre hommage aux enfants autochtones disparus et aux survivants des pensionnats, leurs familles et leurs communautés.

Même si, contrairement à d'autres provinces, le Québec n'a pas reconnu cette journée comme un jour férié, l'horaire de certains établissements et institutions fédérales à travers la province pourrait être affecté.

Continuer à lire Show less